ABC L'Islam

Découvrez

L'Islam en Quelques Mots
Pourquoi L'Islam
Le vrai message de Moïse, Jésus et Muhammad
Comment Embrasser l'Islam
AB l'Islam:
Foi, Culte, Vie
Etudiez

Le Coran, le Miracle de l’Islam
Apprenez vous-mêmes l'Islam
Avant-Propos, Croyance, Fondements, Pratiques, Conduite, Charia, Seerah
Comment Vivre en Musulman

 

A B l’Islam

 

III: Vie

 

Les interdictions

1- Allah (Exalté soit-Il) nous prescrit, dans le Coran et la Sunna, de nombreuses dispositions.

2- Certaines sont des obligations et d’autres sont des interdictions.

3- On a cité beaucoup d’obligations précédemment.

4- Voici les plus importantes interdictions :

Premièrement – Les nourritures interdites:

5- La chair des bêtes mortes: Ceux sont les animaux sauvages qui sont morts soit d’une manière naturelle –c’est-à-dire sans être égorgés, soit étouffés, ou tombés d’un endroit élevés, ou dévorés par une bête féroce, ce qui a causé leur mort avant qu’ils soient rattrapés par la Dhakât (La Dhakât est une manière d’égorgement islamique qui consiste à écouler le sang de la bête).

6- On considère parmi les chairs des bêtes mortes, les animaux égorgés par les mécréants, en dehors des chrétiens et juifs.

7- Tandis qu’il n’est pas interdit de manger les chairs des animaux aquatiques lorsqu’ils sont morts.

8- Le sang.

9- La viande de porc.

10- La bête sur quoi on a invoqué un autre qu'Allah, lors de l’égorgement, où, qui a été égorgé dans le but de glorifier un autre qu’Allah.

11- La viande des animaux féroces comme les lions, et la viande des oiseaux de proie comme les faucons.

12- La viande des ânes domestiques.

13- La viande des animaux qui se nourrissent des impuretés, sauf s’ils se nourrissent seulement des aliments pures pour une durée suffisante.

14- Tout aliment affecté par l’impureté, les saletés, à moins qu’il ne soit lavé avec de l’eau pure si c’est possible.

15- Le vin, ainsi que toutes les substances alcooliques et les drogues.

16- Les aliments susceptibles d’affecter profondément le corps comme les poisons.


 Deuxièmement : Les actes interdits :

Ceux sont des actes détestées par Allah et Il (Exalté soit-Il) détestent et punit leurs auteurs.

17- Le polythéisme.

18- La désobéissance aux parents.

19- Le faux témoignage.

20- Le fait de tuer la vie qu’Allah a rendue sacrée, sauf en droit.

21- L’adultère.

22- Le vol.

23-  Le fait de manger (disposer) injustement des biens des orphelins.

24- L’échappement à une bataille contre les mécréants.

25- Le lancement des accusations contre la femme croyante et chaste ou l’homme croyant et chaste.

26- Le dévoilement des parties interdites du corps (‘Awra), sauf pour le traitement médical.

Le mot ‘Awra est un terme islamique qui signifie certaines parties du corps de l’homme et de la femme qui doivent être cachées. La ‘Awra de l’homme est la partie entre le nombril et la jambe. Tandis que celle de la femme est son corps tout entier sauf le visage et les mains jusqu’aux poignets.

27- Le fait de manger (disposer) illégalement les biens des gens, soit par la corruption, le vol, la tromperie ou la fraude.

28- Le fait de payer des pots de vin afin de manger illégalement les biens des gens ou bien pour obtenir ce qui n’est pas vraiment votre droit.

29- Le fait que l’homme se marie avec sa mère, ou sa fille, sa sœur, sa tante paternelle, sa tante maternelle, la fille de son frère ou de sa sœur de la même origine ou bien de lait, la femme de son père, la mère de sa femme ou sa fille.

30- Un homme musulman ne doit pas se marier avec une femme mécréante, à moins qu’elle embrasse l’Islam, mais il peut se marier avec une femme chrétienne ou juive.

31- Or, une femme musulmane est interdite de se marier avec un homme mécréant, chrétien ou juif à moins qu’il embrasse l’Islam.


Les Walis (les bien-aimés) d'Allah

Les Walis est un terme islamique qui a une signification précise. Elle signifie, selon son sens le plus profond et global, le musulman qui s’est fidèlement  dévoué au commandement d’Allah. Mais cette expression a été déformée chez certains musulmans, ceux qui se sont laissés influencer par des idées étrangères et non-islamiques. Ceux-ci ont pris à designer par Walis, la personne mystique (Soufi) bizarre qui prétend être capable de faire des œuvres surnaturel.

Par conséquent, Les oulémas des sciences islamiques ont compris, d’après les occidentaux, que les Walis ressemblent aux saints du christianisme, ce qui n’est pas vrai.

1- Les Walis d’Allah (Exalté soit-Il) sont Ses bien-aimés.

2- Chaque personne vertueuse, qui a foi en Allah et qui obéit à Ses commandements est un Wali.

3- Ils seront récompensés par la bonne vie de l’ici-bas, et la vie honorée au voisinage d’Allah, dans l’au-delà.

4- Ces Walis ne seront utiles à personne après leur mort ni le long de leur vie, sauf par les moyens normaux.

5- Allah (Exalté soit-Il) a cités les Walis dans le Coran en disant : " En vérité, les bien-aimés d'Allah seront à l'abri de toute crainte, et ils ne seront point affligés, 62, ceux qui croient et qui craignent [Allah]. 63, " Il y a pour eux une bonne annonce dans la vie d'ici-bas tout comme dans la vie ultime. - Il n'y aura pas de changement aux paroles d'Allah -. Voilà l'énorme succès!,64 " (TSC, Yoûnous - (JONAS) : 62-64).

6- Donc, soyez un musulman vertueux pour être un Wali.

7- Allah (exalté soit-Il) dit -ce qui peut être traduit comme : " Quiconque obéit à Allah et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu'Allah a comblés de Ses bienfaits: les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là! " (TSC, An-Nisâ' (LES FEMMES) : 69).

8- Les nobles prophètes sont parmi les Walis d’Allah.

9- De même, les amis des prophètes qui ont eu une vrai foi envers eux font partie des Walis d’Allah.

10- Il fait partie des Walis, les compagnons de Mohammad (Que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui), ses femmes et les mères des croyants.

11- Allah avait annoncé les noms de dix compagnons pour être récompensés par le Paradis, ceux-ci sont les meilleurs compagnons de Mohammad (Que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui).

12- Ces compagnons choisis par Allah, sont particuliers et connus par leurs hardiesses, fermetés et sacrifices dans l’Islam.

13- Au premier rang de ces dix compagnons, on trouve les quatre Califes choisis par les musulmans pour gouverner  l’État musulman après le Messager d’Allah (Que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui), ceux sont (selon leur ordre de priorité et leur ordre de succession) :

            1- Abou Bakr As-Seddik (mort à l’année 13 H).

            2- ‘Omar Ibn Al-Khattâb (mort à l’année 23 H).

            3- Othmân Ibn 'Affân (mort à l’année 35 H).

            4- Ali Ibn Abou Tâlib (mort à l’année 40 H).

14- Les six compagnons qui restent sont : Al Zoubair Ibn Al-‘Awwâm - Saa’d Ibn Abou Wakkâs - Talha Ibn  Obaïd Allah - Abdel Rahmân Ibn ‘Awf - Abou Obaïda Ibn Al-Garrâh et Sa’id Ibn Zaid (Qu’Allah soit satisfait d’eux ainsi que de tous les autres compagnons).
 

L'éthique islamique et les mœurs juridiques

1- Le musulman est sincère et ne ment pas.

2- Le musulman est fidèle et honnête, il ne trahit pas.

3- Le musulman ne dit pas du mal de son frère musulman.

4- Le musulman est brave et ne perd pas son courage.

5- Le musulman est patient en ce qui concerne la vérité, et courageux en disant la vérité.

5- Le musulman rend la justice entre les gens et lui, il ne viole pas le droit de l’autrui, ni accepte qu’on l’opprime, il est précieux, il n’accepte jamais qu’on l’humilie.

7- Le musulman consulte les gens dans ses affaires et place sa confiance en Allah.

8- Le musulman accomplit son travail parfaitement.

9- Le musulman est modeste et miséricordieux, il appelle à accomplir le bien et l’accomplit lui-même, il interdit le mal et ne le fait pas.

10- Le musulman s’efforce pour maintenir la parole d’Allah, et appelle à Sa religion.

11- La femme musulmane s’habille des vêtements légitimes devant tout le monde sauf ses parents, elle doit cacher tout son corps sauf le visage et les mains.

Rappels et invocations d’Allah

1- Avant de manger ou de boire, dites: (Au nom d’Allah).

2- Mangez avec la main droite et non avec la main gauche.

3- Lorsque vous finissez de manger ou de boire, dites : (Louange à Allah).

4- Si vous rencontrez un frère musulman serrez-lui la main, souriez et dites : (Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous). « As-salamo Alaikom Wa Rahmatou Allahi Wa Barakatoh »

5- Et lorsque votre frère musulman vous salut, dites : (Et que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous) « Wa Alaikom As-Salam Wa Rahmatou Allahi Wa Barakatoh »

6- Si l’aube ou le soir viennent, dites: (Nous sommes au matin –ou au soir- sur la Fitrah (religion) de l’Islam, sur la parole sincère (la Chahada) et suivant la religion de notre Prophète Mohammad (Que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui) et de notre père Ibrahim (Que la paix soit sur lui) qui était un musulman sincère et n’était point parmi les polythéistes).

7- Lorsque vous voyez le nouveau croissant, dites: (Le croissant du bien et de la guidance, Seigneur, fais que ce mois passe sur nous par la prospérité, la foi, la sécurité et l’Islam).

8- Si vous visitez une personne malade, dites : (Au nom d’Allah, O Allah, fais sortir le mal, Seigneur des gens, O Allah, guérit-le, Tu es le Guérisseur, il n’y a point de guérison que la vôtre, une guérison qui ne laisse pas de maladie).

9- Lorsque vous entrez dans une mosquée, dites : (Au nom d’Allah, Que la bénédiction et la paix soient sur le Messager d’Allah, O Allah, pardonnes mes péchés, et ouvres-moi les portes de Ta miséricorde).

10- Et lorsque vous sortez de la mosquée, dites la même invocation précédente tout en ajoutant : (Et ouvres-moi les portes de Ta grâce).

11- Lorsque vous rentrez chez vous, dites : (Louange à Allah qui nous a nourris, nous a donné à boire, et nous a donné asile ; combien de ceux qui ne possède ni nourriture ni asile).

12- A chaque occasion, accomplissez souvent les bonnes œuvres durables, dites :

Gloire à Allah. Louange à Allah.  Il n'y a point de divinité à part Allah. Allah est le Plus Grand.

Et, il n’y a ni puissance ni force qu’en Allah.

13- De même, dites souvent : (Que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur le Prophète), notamment lorsque vous entendez son nom, ou bien lorsque vous prononcez son nom.

La femme musulmane

1- La femme dans l’Islam est la sœur de l’homme.

2- Elle a été créée pour adorer Allah justement comme l’homme.

3- Elle est donc appelée à embrasser l’Islam.

4- Il lui est ordonnée d’avoir foi en Allah, de L’obéir et de L’aimer.

5- Il lui est exigée d’avoir foi au message du Prophète Mohammad (Que la bénédiction et la paix d’Allah soient sur lui).

6- Il lui est ordonnée d’accomplir la Salât, de s’acquitter du jeûne, de la Zakât et d’adorer Allah.

7- Il lui est ordonnée, justement comme l’homme, de pratiquer la loi de l’Islam sur elle-même.

8- D’élever ses enfants suivant la loi musulmane, le bien et les vertus islamiques, et de les garder.

Elle doit se distinguer de l’homme dans certains cas, tels :

9- Elle doit porter des vêtements qui couvrent son corps tout entier sauf le visage et les mains.

10- Lorsqu’elle a ses règles, elle doit s’abstenir d’accomplir la Salât, de jeûner, de lire le coran et d’entrer à la mosquée.

11- Lorsqu’elle finit ses règles ou ses lochies, elle doit se laver et compenser le jeûne sans la Salât.

12- Elle n’est pas obligée d’assister à la Salât du Vendredi.

13- Il lui est interdit de se marier avec un homme chrétien, juif ou mécréant, sauf s’il annonce sa conversion sincère à l’Islam.