ABC L'Islam

Découvrez

L'Islam en Quelques Mots
Pourquoi L'Islam
Le vrai message de Moïse, Jésus et Muhammad
Comment Embrasser l'Islam
AB l'Islam:
Foi, Culte, Vie
Etudiez

Le Coran, le Miracle de l’Islam
Apprenez vous-mêmes l'Islam
Avant-Propos, Croyance, Fondements, Pratiques, Conduite, Charia, Seerah
Comment Vivre en Musulman

Apprenez vous-mêmes l'Islam

Leçons sur Les Pratiques Cultuelles

Pèlerinage

Jeûne

Zakâ

Prière

Purification

48 47 46 45 44 43 42 41 40 39 38 37 36 35 34 33 32 31


Leçon 40

La prière du malade, de la crainte et la prière du vendredi

bullet Si le malade est incapable de se tenir debout pendant la prière, il lui est permis de la faire en étant assis et en faisant pencher son buste plus en avant pour faire signe de prosternation que pour faire signe de génuflexion. S’il en est toujours incapable, qu’il l’accomplit donc en étant couché sur le côté ou sur le dos et en faisant de gestes de sa tête (en signe de génuflexion et de prosternation).[1]
bullet

La prière de la crainte est permise au temps de la bataille:
a) Pendant le voyage (la prière raccourcie): les guerriers se divisent en deux groupes. L’un se charge de faire face à l’ennemi, tandis que l’autre accomplit une rak`a en étant guidé de l’imam, puis une autre sans celui-ci. Tandis que l’imam reste à sa place, les deux groupes échangent les leurs.
b) En cas de résidence, c’est la même chose que pendant le voyage sauf que chaque groupe accomplit deux rak`a étant guidé de l’imam et deux autres, seuls.
c) Lors de la grande mêlée ou en poursuivant l’ennemi ou le fuyant, l’accomplissement de la prière est permis étant à pied ou sur sa monture.
[2]

bullet

La prière du vendredi[3] est obligatoire pour réunir les musulmans et pour tirer profit des leçons du discours prononcé en cette occasion. Elle se fait de deux rak`a au lieu de la prière de Ad-Dohr. La prière du vendredi doit être accomplie par tout homme adulte, bien portant et qui n’est pas en voyage. Son accomplissement est aussi permis aux femmes et aux impubères. Le discours qui y est prononcé est l’une de ses conditions de validité. Tandis qu’il est de la sunna de prononcer deux discours séparés d’un court intervalle.[4]

bullet

Celui qui atteint l’imam au moment de l’accomplissement de la seconde rak`a de la prière du vendredi, doit pour achever sa prière faire la première rak`a après les salutations finales de l’imam. S’il n’atteint pas même cette deuxième rak`a, il doit accomplir la prière quaternaire du Ad-Dohr.[5]

bullet

Les actes de la sunna pour la prière du vendredi[6]:
a) Prendre un bain, s’habiller proprement et se parfumer.
b) Se rendre tôt à la mosquée avant l’arrivée de l’imam.
c) Prier quelques rak`a surérogatoires avant son accomplissement.
d) Ne pas avoir d’autres préoccupations pendant le discours de l’imam.
e) Ne pas enjamber par-dessus les personnes assises ou s’immiscer parmi eux (pour atteindre les premiers rangs)
[7].
f) Prier fréquemment pour le Prophète
[8] et invoquer Allah, le Très-Haut[9].
g) Réciter la sourate de la Caverne (Al-Kahf) au cours de la journée ou de la nuit du vendredi
[10].

bullet

Il est strictement interdit de faire du commerce dès le premier appel à la prière du vendredi et jusqu’à sa fin.
 

 Preuves du Coran et Sunna

[1] Le hadith : Imrân Ibn Hosain (SA sur lui) a dit : « J’avais des hémorroïdes; aussi comme j’interrogeais le Prophète (BP sur lui) au sujet de la salât (prière), il me répondit : « prie debout. Si tu n’en es pas capable, prie assis. Si là encore tu n’en es pas apte, prie sur le côté » (Al-Boukhari)

 [2] Le verset :

]وإِذَا كُنتَ فِيهِمْ فَأَقَمْتَ لَهُمُ الصَّلاةَ فَلْتَقُمْ طَائِفَةٌ مِّنْهُم مَّعَكَ وَلْيَأْخُذُوا أَسْلِحَتَهُمْ فَإِذَا سَجَدُوا فَلْيَكُونُوا مِن وَرَائِكُمْ
وَلْتَأْتِ طَائِفَةٌ أُخْرَى لَمْ يُصَلُّوا فَلْيُصَلُّوا مَعَكَ وَلْيَأْخُذُوا حِذْرَهُمْ وَأَسْلِحَتَهُمْ
[
[النساء: 102]

" Et lorsque tu (Muhammad) te trouves parmi eux, et que tu les diriges dans la Salât, qu'un groupe d'entre eux se mette debout en ta compagnie, en gardant leurs armes. Puis lorsqu'ils ont terminé la prosternation, qu'ils passent derrière vous et que vienne l'autre groupe, ceux qui n'ont pas encore célébré la Salât. A ceux-ci alors d'accomplir la Salât avec toi, prenant leurs précautions et leurs armes. Les mécréants aimeraient vous voir négliger vos armes et vos bagages, afin de tomber sur vous en une seule masse. Vous ne commettez aucun péché si, incommodés par la pluie ou malades, vous déposez vos armes; cependant prenez garde. Certes, Allah a préparé pour les mécréants un châtiment avilissant. " An-Nisâ' (LES FEMMES) : 102).

Et le verset :

]فَإِنْ خِفْتُمْ فَرِجَالاً أَوْ رُكْبَانًا [ [البقرة : 239]

" Mais si vous craignez (un grand danger), alors priez en marchant ou sur vos montures…" Al-Baqara (LA VACHE) : 239).

Les hadiths :

 « Un groupe de fidèles se mirent en rangs (pour accomplir la salât avec le Prophète (BP sur lui) et un autre groupe resta face à l’ennemi. Il (BP sur lui) les dirigea en une rak’a et se maintint debout jusqu’à ce qu’ils accomplissent leur salât seuls. Ceux ci s’en allèrent et se mirent en rang face à l’ennemi tandis que l’autre groupe des fidèles vinrent pour que le Prophète (BP sur lui) les dirigea dans la raka’ manquante de sa salât. Il (BP sur lui) se maintint assis jusqu’à ce qu’ils accomplissent leur salât seuls et fit ensuite la salutation finale avec eux. » (Mouslim)

« Lorsque musulmans et infidèles sont aux prises, la salât se fait en restant immobile. Ibn –Omar ajoute, d’après le Prophète (BP sur lui) : «  quand l’ennemi est trop pressant, la salât (prière) se fait debout ou à cheval.» » (Al-Boukhari)

« Quand le messager d’Allah (BP sur lui) l’a envoyé à la recherche d’Al-Hodolliy, Abdallah Ibn Anis (SA sur lui) a dit : « j’ai crains que le parcours qui nous sépare soit si long qu’il me ferait retarder la salât. Je me mettais en marche tout en priant. J’étais dans sa direction tout en faisant les gestes de la salât.  Une fois tout proche de lui, …) (Abou Dawoud et Ahmad)

 [3] La prière du vendredi:

[4] Le verset :

] يَا أَيُّهَا الَّذيِنَ آمَنُوا إِذَا نُودِىَ للصَّلاةِ مِن يَوْمِ الْجُمُعَةِ فَاسْعَوْا إِلَى ذِكْرِ اللهِ وَذَرُوا الْبَيْعَ ذَلِكُمْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنْتُمْ تَعْلَمُونَ[ [الجمعة: 9]

" O vous qui avez cru! Quand on appelle à la Salât du jour du Vendredi, accourez à l'invocation d'Allah et laissez tout négoce. Cela est bien meilleur pour vous, si vous saviez! " Al-Joumou`a (LE VENDREDI) : 9).

Les hadiths :

 « Que les gens qui n’effectuent pas les Salat des vendredis cessent de le faire, sinon Allah scellerait leurs coeurs et ils seraient ensuite comptés parmi les imprévoyants. » (Mouslim)

Le mérite du Vendredi : « Le meilleur des jours (que le soleil a vu naître) est certes le Vendredi, en lui fut créé Adam (Paix sur lui) et en lui il entra au paradis et en fut chassé ; d’autant plus que l’heure suprême n’aura lieu qu’un vendredi. » (Mouslim)

 [5] Le hadith : « Celui qui rattrape la Salât (du vendredi) d’une rak’a est comme s’il l’a entièrement effectuée (et il sera à temps pour la compléter.) » (An-Nissâ’i)

[6] Les hadiths :

 « Tout musulman doit faire la lotion du vendredi, porter le propre de ses vêtements, et user du parfum s’il en trouve. » (Ahmad)

« La lotion du vendredi est due à tous ceux qui ont atteint l’âge de la puberté. » (Approuvé à l’unanimité)

« Quiconque, le vendredi, aura pris le bain rituel prescrit après l'œuvre de chair, puis se rendra à la prière (dès la première heure) sera comme celui qui a fait l'aumône d'une chamelle grasse. Celui qui s'y rendra à la seconde heure sera comme celui qui a fait l'aumône d'une vache; celui qui s'y rendra à la troisième heure sera comme celui qui a fait l'aumône d'un bélier cornu; celui qui s'y rendra à la quatrième heure sera pareil à celui qui a fait l'aumône d'une poule; celui qui s'y rendra à la cinquième heure sera comme celui qui a fait l'aumône d'un œuf. Lorsque l'imam sort (pour monter en chaire), les anges viennent écouter l'évocation d'Allah". (Approuvé à l’unanimité)

« Qu’un homme prenne un bain le vendredi, qu’il se purifie autant qu’il pourra le faire, qu’il se ointe parfaitement ou se parfume de ce qu’il trouve chez lui, puis sorte à la prière sans passer entre deux personnes, prie ce qu’Allah lui a voulu de prier, et écoute ce que l’Imam dit ; à cet homme là sera pardonné tous les péchés entre ce vendredi là et l’autre vendredi. » (Al-Boukhari)

[7]  Les hadiths :

« Lorsque, le jour du vendredi, pendant que l'imam prêche vous dites à votre voisin : tais-toi, vous aurez dit des futilités. » (Approuvé à l’unanimité)

« Rien que de jouer avec les cailloux sera compté comme si vous avez dit des futilités. » (Mouslim)

« Si l’un d’entre vous arrive à la Salât du vendredi alors que l’Imam est en train de prêcher, qu’il effectue deux Rak’a et qu’il allège. » (Mouslim)

« Il (BP sur lui) a dit à celui qu’il a vu passer devant les gens « assieds-toi, tu as causé préjudice ». » (An-Nissâ’i et Abou Dawoud)

 [8] Le hadith : « Multipliez les invocations pour moi durant le jour et la nuit du vendredi. Celui qui le fera, je lui servirai de témoin et d’intercesseur le jour du jugement dernier. » (Al-Baihaqi : D’après la ligne de conduite du musulman) 

[9] Le hadith : « Le vendredi, il y a une heure avec laquelle si l’invocation d’un musulman coïncide, pour demander un bien à Allah ; Allah le lui donne. » (Approuvé à l’unanimité)

 [10] Le hadith : « Quiconque récite la sourate de Al Kahf (la Caverne) la veille du Vendredi, il lui sera donnée une lumière qui éclairera le chemin le séparant de l’Antique Maison. » (Ad-Daramy)