ABC L'Islam

Découvrez

L'Islam en Quelques Mots
Pourquoi L'Islam
Le vrai message de Moïse, Jésus et Muhammad
Comment Embrasser l'Islam
AB l'Islam:
Foi, Culte, Vie
Etudiez

Le Coran, le Miracle de l’Islam
Apprenez vous-mêmes l'Islam
Avant-Propos, Croyance, Fondements, Pratiques, Conduite, Charia, Seerah
Comment Vivre en Musulman

Apprenez vous-mêmes l'Islam

Leçons sur Les Pratiques Cultuelles

Pèlerinage

Jeûne

Zakâ

Prière

Purification

48 47 46 45 44 43 42 41 40 39 38 37 36 35 34 33 32 31


Leçon 46

Les jeûnes recommandable,
répréhensible et illicite

bullet

Il est recommandable de jeûner en certains jours[1] de l’année, dont:
a) Le jour de `Arafa
[2] (pour ce qui n’accomplit pas le hajj).
b) Le jour de `Achûrâ’ ainsi que le jour d’avant
[3].
c) Six jours de la lunaison de Chawwâl
[4].
d) Des jours choisis volontairement pendant la première moitié de la lunaison de Cha`bân
[5].
e) Les neuf premiers jours de la lunaison de Dhû Al-Hijja
[6].
f) Des jours choisis volontairement pendant la lunaison de Muharam
[7].
g) Les trois jours blancs de chaque lunaison: le 13, le 14 et le 15
[8].
h) Les lundis et les jeudis
[9].
i) Jeûner un jour sur deux
[10].
j) Observer fréquemment le jeûne pour le célibataire incapable financièrement de lier un mariage
[11].

bullet

Il est répréhensible d’observer le jeûne pendant certains jours:[12]
a) Le jour de `Arafa pour le pèlerin
[13].
b) Le vendredi
[14] ou le samedi seul[15].
c) Pendant la seconde moitié du Cha`bân
[16].

bullet

Il est répréhensible, voire illicite d’observer le jeûne pendant:[17]
a) Le jour du doute
[18] (le trentième jour de la lunaison du Cha`bân).
b) Toute l’année
[19].
c) Deux jours ou plus consécutivement sans rupture
[20].
d) Les autres mois de l’année autre le ramadan pour la femme sauf avec l’autorisation de son mari
[21].

bullet

Il est illicite d’observer le jeûne pendant:[22]
a) Les premiers jours de la fête de la rupture du jeûne et de celle du sacrifice
[23].
b) Les trois jours de Tachrîq (dès le deuxième jusqu’au quatrième jour de la fête du sacrifice).
c) Le jeûne du malade dont la santé risque de se détériorer. d) Le jeûne de celle qui a ses menstrues ou en couches
[24].

Preuves du Coran et Sunna

[1] Le Jeûne recommandable :

[2] Le hadith : « On demanda au prophète (BP sur lui) au sujet du jeûne du jour de Arafat, il dit : « Il fait pardonner les péchés de l’année dernière et le reste de l’actuelle ». »

 [3]  Les hadiths :

« On l’interrogea au sujet du jeûne du Jour de ‘Achoura, il dit : « Il fait pardonner les péchés de l’année dernière » » (Mouslim)

« A propos de ‘Achoura encore, il dit : « L’année prochaine, nous jeûnerons le neuvième jour si Allah le veuille. » » (Mouslim)

 [4] Le hadith : « Celui qui jeûne le Ramadan puis le fait suivre du jeûne de six jours du mois de Chawwâl est comme s’il a jeûné depuis la nuit des temps. » (Mouslim)

[5]  Le hadith : « Je n’ai jamais vu le Prophète (BP sur lui) faire le jeûne d’un mois en entier hormis Ramadan; et jamais je ne l’ai vu jeûner le plus de jours qu’en mois de Cha’bâne. » (Approuvé à l’unanimité)

[6]  Le hadith : « Que sera-t-il meilleur que ces jours ci ? (Il veut dire le premier décan du mois de Dhoul Hijja). On lui a dit : Même pas le Djihâd ? Il a répondu : « Même pas le Djihâd, hormis une personne ayant risqué sa propre personne et ses biens et a tout perdu ». » (Al-Boukhari)

 [7]  Le hadith : Quand on demanda au Prophète (BP sur lui) : « Quels seraient les meilleurs jours pour jeûner en dehors de Ramadan ? » Il a répondu : « Le mois sacré que vous appelez Mouharram (le premier mois du calendrier musulman) ». » (Ibn Madja)

[8]  Le hadith : « D’après Abou Dharr, le Prophète (BP sur lui) nous a donné l’ordre de jeûner les trois jours du milieu du mois, soit les 13, 14 et 15. » (An-Nissâ’i)

 [9]  Le hadith : « On raconte qu’il jeûnait plus les lundi et jeudi. On lui alors demandé la raison, il a dit : « les œuvres sont présentées chaque lundi et jeudi. Allah pardonne à tout Musulman, ou à tout croyant, excepté ceux en dispute ; Il dit : Reportez-les ». » (Ahmad)

[10] Le hadith : « Le jeûne le plus méritoire pour Allah est le jeûne de David et la Salât (prière) la plus méritoire pour Allah est la Salât de David : Il dormait la moitié de la nuit puis veillait (en prière) son tiers, ensuite en dormait le sixième. Il jeûnait un jour et mangeait le jour suivant. » (Approuvé à l’unanimité)

 [11] Le hadith : « Quiconque parmi vous possède la capacité physique et les moyens financiers nécessaires au mariage, qu'il se mette en ménage. Certes, le mariage contraint les regards lascifs et préserve la chasteté. Quant à celui qui n'en possède pas les moyens, qu'il jeûne, car le jeûne le protégera contre la tentation. » (Approuvé à l’unanimité) 

[12]  Il est répréhensible d’observer le jeûne pendant certains jours:

 [13]  Le hadith : « le prophète a déconseillé de jeûner le jour de Arafat pour celui qui s'y trouve. » (Ahmad d’après la ligne de conduitre du musulman)

 [14]  Le hadith : « Ne jeûnez le vendredi qu’en le faisant précéder ou suivre d’un jour. » (Approuvé à l’unanimité)

 [15] Le hadith : Ne jeûnez pas le samedi sauf ce qui vous a été rendu obligatoire. Et si l’un d’entre vous ne trouve que l’écorce d’une vigne ou un brindille, alors qu’il le mâche. » (At-Termidhi) 

[16]  Le hadith : « Si le mois de Cha‘bâne atteint sa moitié, ne jeûnez plus. » (Abou Dawoud) 

[17]  Il est répréhensible, voire illicite d’observer le jeûne pendant:

 [18]  Le hadith : « Celui qui jeûne le jour du doute (Le jour dans lequel nous ne sommes pas sûrs si son lendemain sera le premier jour du Ramadan ou pas) a désobéi à Abou Al-Qassem (le Prophète, BP sur lui). » (Al-Boukhari)

 [19] Les hadiths :

« Supposé qu’il n’a jamais jeûné celui qui est éternellement en état de jeûne. » (Approuvé à l’unanimité)

« Celui qui ne cesse de jeûner (sans arrêt) n’a jamais jeûné en fait ni rompu son jeûne. » (An-Nissâ’i)

 [20]  Le hadith : « Ne Continuez pas (le jeûne) sans arrêt. » (Al-Boukhari)

[21]  Le hadith : « La femme mariée ne jeûne qu’après avoir eu la permission de son mari présent. » (Approuvé à l’unanimité)

[22] Il est illicite d’observer le jeûne pendant:

 [23]  Les hadiths :

« Voici deux jours que le Prophète (BP sur lui) a strictement interdit de jeûner : Le jour du Fitr (Jour marquant la fin du Ramadan) et le jour où vous mangez de votre sacrifice (la fête des sacrifices). » (Approuvé à l’unanimité)

« Les trois jours du Tachriq (11, 12 et 13 de Dhoul Hijja, jours durant lesquels le pèlerin jette les pierres) sont des jours durant lesquels boire et manger sont de rigueur. » (Mouslim)

 [24]  Le hadith : "O femmes! Faites l'aumône et sollicitez plus fréquemment le pardon d'Allah, car je vous ai vu former la majorité des réprouvés de l'Enfer". Une femme -parmi elles ayant l'esprit judicieux- s'exclama: "Et pourquoi cela, ô Envoyé d'Allah?". - "C'est, répondit-il, que vous multipliez vos malédictions et vous êtes ingrates envers vos époux. Je n'ai vu parmi les êtres faibles en intelligence et en religion personne qui, mieux que l'une de vous, fasse perdre l'esprit à un homme sensé". - "En quoi, reprit-elle, ô Envoyé d'Allah, consiste le défaut de notre intelligence et de notre religion?". - "Le témoignage de deux femmes équivaut à celui d'un homme... Voilà pour le défaut de l'intelligence, répliqua le Prophète, et quand elles ont leurs menstrues, les femmes ne cessent-elles pas de prier et de jeûner des nuits durant?... Eh bien! Voilà pour celui de la religion". (Al- Boukhari)