ABC L'Islam

Découvrez

L'Islam en Quelques Mots
Pourquoi L'Islam
Le vrai message de Moïse, Jésus et Muhammad
Comment Embrasser l'Islam
AB l'Islam:
Foi, Culte, Vie
Etudiez

Le Coran, le Miracle de l’Islam
Apprenez vous-mêmes l'Islam
Avant-Propos, Croyance, Fondements, Pratiques, Conduite, Charia, Seerah
Comment Vivre en Musulman

Apprenez vous-mêmes l'Islam

Leçons sur Les Pratiques Cultuelles

Pèlerinage

Jeûne

Zakâ

Prière

Purification

48 47 46 45 44 43 42 41 40 39 38 37 36 35 34 33 32 31


Le Pèlerinage et la Oumra


Leçon 47

Les piliers du Hajj : L’ihrâm - Le Tawâf

 Le Grand Pèlerinage (Le Hajj)

bullet

Le Hajj est une prescription et un des cinq piliers de l’islam qui doit être accompli au moins une fois dans la vie[1].

bullet

Il est des conditions sine qua non pour accomplir le Hajj (grand pèlerinage) ou la `Umra (petit pèlerinage): Etre musulman, sain d’esprit, adulte et capable (c.-à-d. posséder les frais du voyage, disposer d’un moyen de transport et s’assurer de la sécurité routière).

bullet

La `Umra est une sunna obligatoire[2].

bullet

Le Prophète (BP sur lui) a préconisé l’accomplissement du Hajj et de la `Umra et a mis en garde contre leur négligence[3].

bullet

Il est permis d’accomplir le Hajj au nom de toute personne incapable de s’en acquitter à cause de la maladie, de la vieillesse ou de la mort; à condition que le remplaçant ait déjà accompli le Hajj pour lui-même[4].

bullet

Le Hajj et la `Umra ont des rites, des obligations, des interdictions et des actes recommandés par la Sunna.

bullet

Les rites: Ce sont les actes dont l’accomplissement est indispensable pour que ni le Hajj ni la `Umra ne soient pas frappés de nullité.

bullet

Les obligations: Quiconque les néglige, est pécheur. Chaque obligation négligée est expiée à l’aide d’un jugement déjà déterminé par le Législateur.

bullet

 Les interdictions: Englobent tout ce qu’a été interdit par le Législateur. Chacune d’elles comporte des jugements.

bullet

Les actes recommandés par la Sunna: Il s’agit de tout acte recommandé par Le Prophète (BP sur lui), en dehors des rites et des obligations. Il est donc recommandable de le pratiquer; mais, quiconque s’abstient de le faire, n’est pas considéré comme pécheur.

bullet

Les rites du Hajj sont quatre: a) L’ihrâm (l’entrée en état de sacralisation). b) Le Tawâf (les tournées rituelles faites autour de la Ka`ba). c) Le Sa`î (les sept trajets parcourus entre les deux monts, As-Safâ et Al-Marwa). d) L’arrêt au Mont `Arafa.

bullet

Les rites de la `Umra sont trois: a) L’ihrâm (l’entrée en état de sacralisation). b) Le Tawâf (les tournées rituelles faites autour de la Ka`ba). c) Le Sa`î (les sept trajets parcourus entre les deux monts, As-Safâ et Al-Marwa).

L’ihrâm[5]:

bullet

Les obligations de l’ihrâm: a) Entrer en état de sacralisation depuis les lieux déjà spécifiés par le Législateur. b) Les hommes en état de sacralisation ne doivent pas porter des vêtements cousus. Quiconque néglige l’une de ces obligations, doit expier son erreur soit par l’égorgement d’une bête du sacrifice, soit par le jeûne d’une dizaine de jours (dans le cas de son incapacité à sacrifier une bête).

bullet

Les interdictions de l’ihrâm[6]: a) Se couvrir les cheveux. b) Se raser ou se raccourcir les cheveux. c) Se couper les ongles. d) Se parfumer. e) Se vêtir des vêtements cousus. Quiconque commet l’une de ces interdictions, doit une expiation: observer un jeûne de trois jours, nourrir six nécessiteux ou égorger une brebis.

bullet

Ces actes sont également interdits: f) Avoir des rapports charnels. Ceci annule le Hajj; cependant, il est nécessaire d’accomplir les rites du Hajj; puis égorger une chamelle ou une vache ou observer un jeûne de dix jours. g) Entreprendre les préliminaires de l’union charnelle. Cet acte est expié par l’égorgement d’une brebis. h) Poursuivre et tuer le gibier. Cet acte est expié par le sacrifice d’un nombre similaire aux victimes de chasse. i) Entreprendre des fiançailles ou contracter un mariage. Il n’y a pas d’expiation à ceci, sauf le repentir et la demande du pardon auprès d’Allah.

bullet

Les actes de l’ihrâm recommandés par la Sunna: Prendre un bain rituel (Ghusl) avant de se sacraliser et se vêtir d’un blanc drap propre. Entrer en ihrâm juste après l’accomplissement d’une prière. Pratiquer les actes de la nature primordiale (se couper les ongles, se raser la moustache, se débarrasser des poils des aisselles et de ceux du pubis). Faire incessamment la Talbiya, répéter des invocations et prier pour Le Prophète (BP sur lui) (La Talbiya est l’une des obligations de l’ihrâm, selon les Malékites)[7].

 

 

Le Tawâf (la circumambulation)[8]:

Il y a trois types de Tawâf au cours du Hajj: Le Tawâf de déferlement qui est l’un des piliers du Hajj, le Tawâf d’arrivée et le Tawâf d’adieu qui sont d’obligation.

bullet

Les conditions de l’accomplissement du Tawâf sont semblables à celles exigées pour accomplir la prière: L’intention, la purification des impuretés aussi mineures que majeures, se couvrir les parties jugées intimes par la Loi musulmane (dites `Awra), en plus de: a) L’accomplir au sein de la Mosquée Sacrée, b) Faire en sorte que la Ka`ba soit à sa gauche (tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre), c) Faire «sept» tournées «successives».

bullet

Les actes du Tawâf recommandés par la Sunna: a) Embrasser la Pierre Noire avant de commencer le Tawâf –si c’est possible-; sinon, il suffit de la toucher ou de faire signe en sa direction, b) L’invocation: Faite au début du Tawâf, à la fin de chaque tournée, ainsi qu’au cours de chacune d’elles[9], c) Toucher le coin yéménite de la main et embrasser la Pierre Noire à chaque tournée –si c’est possible-, d) Faire une prière de deux rak`a à la fin du Tawâf derrière la Station d’Abraham[10], e) Boire de l’eau de Zamzam.

bullet

Parmi les actes recommandés par la Sunna à l’intention des hommes: «Ar-Raml», c’est le fait de presser le pas en marchant au cours des trois premières tournées du Tawâf d’arrivée et «Al-‘Itibâ`», il s’agit de ne pas couvrir son épaule droite au cours du Tawâf d’arrivée également[11].

bullet

Parmi les bienséances du Tawâf: Se recueillir et observer le silence, sauf en cas de nécessité.


Preuves du Coran et Sunna

[1]  Le verset :

] ...وَلِلَّهِ عَلَى النَّاسِ حِجُّ الْبَيْتِ مَنِ اسْتَطَاعَ إِلَيْهِ سَبِيلاً [ [آل عمران: 97]

"…Et c'est un devoir envers Allah pour les gens qui ont les moyens, d'aller faire le pèlerinage de la Maison…" ('Al-`Imrân (LA FAMILLE D'IMRAN) : 97).

Et les hadiths :

« les piliers de l'Islam sont cinq: la profession de foi (il n'y a de divinité qu'Allah et Mohammed est Son prophète), la prière, la zaka (l'aumone légale), le jeûne du mois de ramadan et le hajj (pèlerinage à la Mecque). » (Approuvé à l’unanimité)

« On lui a demandé (BP sur lui) : « Ô Messager d’Allah, le pèlerinage se fait chaque année ou une seule fois de la vie ». Il a répondu : « Il n’est fait qu’une seule fois. Tout ce qui excède est une œuvre surérogatoire ». » (Abou Dawoud)

 [2]  Le verset :

]وَأَتِمُّوا الْحَجَّ وَالْعُمْرَةَ لِلَّهِ  [ [البقرة: 196]

" Et accomplissez pour Allah le pèlerinage et l'Umra…" (Al-Baqara (LA VACHE) : 196).

[3]  Les hadiths :

« On demanda au Prophète (BP sur lui) quelle était l’œuvre la plus méritoire. "C'est, répondit-il, la foi en Allah et en Son Prophète. --- Et après cela ? lui dit-on. --- Le Djihâd pour la cause d’Allah, ajouta-t-il. ---Et ensuite ? demanda-t-on encore. --- Un pèlerinage pieusement accompli, répliqua-t-il. » (Approuvé à l’unanimité)

« Celui qui a accompli le pèlerinage vers cette maison et n’a pas eu de rapports intimes et n’a pas été touché de perversion, retournera (du pèlerinage) comme le jour où sa mère l’a mis au monde. » (Approuvé à l’unanimité)

« Un pèlerinage pieusement accompli n’a de mérite que le Paradis. » (Approuvé à l’unanimité)

« Le Djihâd du vieux, du petit, du faible et de la femme est le pèlerinage et la ‘Omra. » (An-Nissâ’i)

« D’une ‘Omra à une autre, les péchés seront pardonnés et un pèlerinage pieusement accompli n’a de mérite que le Paradis. » (Approuvé à l’unanimité)

« Celui qui a des provisions et une monture qui lui permettent d’atteindre la maison sacrée et n’a pas accompli le pèlerinage qu’importe qu’il meure en juif ou en chrétien. » (At-Termidhi)

 

[4]  Le hadith : « Accompli le pèlerinage et la ‘Omra à la place de ton père, a-t-il répondu à celui qui lui dit : [mon] père est vieux et ne peut plus faire le pèlerinage et la ‘Omra ou supporter les peines du voyage ». » (At-Termidhi)

 [5]  Les hadiths :

« Ibn Abbas rapporte que le Prophète (BP sur lui) a recommandé aux gens de Médine de se mettre en Ihrâm (sacralisation) à Dhoul Houlaïfa, aux gens de Syrie à Johfa,  aux gens du Nadjd à Karn al Manazel et aux gens du Yémen à Yalamlam. Il (BP sur lui) dit : « Ces endroits leur sont assignés, à eux ainsi qu’à ceux qui y passent alors qu’ils ne sont pas des citoyens, pour accomplir la ‘Omra et le pèlerinage. Ceux qui viennent d’ailleurs, qu’ils se mettent en Ihrâm à partir de leurs emplacements, y compris les gens de la Mecque, qu’ils se mettent en Ihrâm à la Mecque ». » (Al-Boukhari)

un homme demanda à l'Envoyé d'Allah (BP sur lui): "Que doit porter un homme en état d'ihrâm (sacralisation)?". "Ne portez, répondit l'Envoyé d'Allah (BP sur lui), ni les chemises, ni les turbans, ni les pantalons, ni les burnous, ni les chaussons. Si vous ne trouvez pas de sandales, vous pouvez porter les chaussons mais en les coupant en dessous des chevilles. » (Approuvé à l’unanimité)

 [6] Les versets :

]فلاَ رَفَثَ وَلاَ فُسُوقَ وَلاَ جِدَالَ فِى الحَجِّ[ [البقرة: 197]

" …alors point de rapport sexuel, point de perversité, point de dispute pendant le pèlerinage…" (Al-Baqara (LA VACHE) : 197).

Et :

]فَمَن كَانَ مِنكُم مَّرِيضاً أَوْ بِهِ أَذًى مِن رَّأْسِهِ فَفِدْيَةٌ مِن صِيَامٍ أَوْ صَدَقَةٍ أَوْ نُسُكٍ[ [البقرة: 196]

" …Si l'un d'entre vous est malade ou souffre d'une affection de la tête (et doit se raser), qu'il se rachète alors par un Siyâm ou par une aumône ou par un sacrifice…" (Al-Baqara (LA VACHE) : 196).

 Et :

]يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا لاَ تَقْتُلُوا الصَّيْدَ وَأَنْتُم حُرُمٌ وَمَنْ قَتَلَهُ مِنْكُمْ مُتَعَمِّدًا فَجَزَاءٌ مِثْلُ ما قَتَلَ مِن النَّعَمِ [ [المائدة: 95]

" O les croyants! Ne tuez pas de gibier pendant que vous êtes en état d'Ihram. Quiconque parmi vous en tue délibérément, qu'il compense alors, soit par quelque bête de troupeau, semblable à ce qu'il a tué, …" (Al-Mâ'ida (LA TABLE SERVIE) : 95).

Et le hadith : « celui qui est en état de sacralisation ne contracte de mariage ni ne donne en mariage ni se fiance. » (Mouslim)

[7]  Le hadith : Sa formule en est : « Seigneur ! Me voici présent à Votre appel. Vous n’avez point d’associé ! Me voici présent à Votre appel. Certes, la louange, la grâce et la royauté vous appartiennent ! Me voici répondant à Votre appel. » (Approuvé à l’unanimité).

« Une fois le Prophète (BP sur lui) finit la Talbiya (la formule citée ci haut), il demande à Allah de lui faire une place au paradis et de le mettre à l’abri des enfers. » (Ach-Chafi’i et Ad-Daraqtany d’après la ligne de conduite du musulman)

[8]  Les hadiths :

« Le Tawâf autour de la maison sacrée est comme la Salât (la prière) sauf que vous pouvez parler en le faisant. Que celui qui parle en le faisant ne dise que du bien. » (At-Termidhi)

« D’après Ibn Omar : le Prophète (BP sur lui) a jeté pierre par pierre jusqu’à compter trois et il a fait quatre pas. » (Mouslim)

 [9]  Le verset :

]وَمِنْهُم مَّن يَقُولُ رَبَّنَا آتِنَا فِي الدُّنْيَا حَسَنَةً وَفِي الآخِرَةِ حَسَنَةً وَقِنَا عَذَابَ النَّارِ[ [البقرة: 201]

" Et il est des gens qui disent: «Seigneur! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l'au-delà; et protège-nous du châtiment du Feu!» " (Al-Baqara (LA VACHE) : 201).

 [10] Le verset :

]وَاتَّخِذُوا مِن مَّقَامِ إِبْرَاهِيمَ مُصَلًّى [ [البقرة: 125]

" …Adoptez donc pour lieu de prière, ce lieu où Abraham se tint debout - …" (Al-Baqara (LA VACHE) : 125).

 [11]  Le hadith : « Il a été rapporté que le messager d’Allah (BP sur lui) et ses compagnons ont fait la ‘Omra en commençant l'ihrâm de Dji’râna. Ils se sont drapés de leurs rid’a (manteaux) en les mettant en dessous de leurs aisselles et sur leurs épaules. » (Ahmad)