ABC L'Islam

Découvrez

L'Islam en Quelques Mots
Pourquoi L'Islam
La preuve scientifique de l’Islam
Le Coran: Qui parle?
Le vrai message de Moïse, Jésus et Muhammad
Etudiez Apprenez vous-mêmes l'Islam
Avant-Propos
Croyance Fondements
Pratiques
Conduite
Charia
Seerah

                              

L'ISLAM:
 Le Vrai Message de Moïse, Jésus et Muhammad

 

*Introduction

*Il n'y a point de divinité qu'Allah

*Dieu n'a pas un fils

*Les prophètes sont des humains

*Muhammad dans l'Evangile

 

 

Chapitre 4 :
Les Prophètes sont des Humains

   Il est unanimement convenu que Moïse et Muhammad (que la paix et la bénédiction d'Allah soit sur les deux) sont des hommes. Jésus aussi est un être humain qui souffrait les mêmes maux que les autres hommes. Or sa naissance miraculeuse ne tenait que de la volonté divine "Sois", sans père, tout comme Adam qui fut crée d'argile par la même volonté divine: "Sois" sans ni père ni mère. Voici quelques preuves tirées des évangiles canoniques et non-canoniques, suivies de versets coraniques, assurant tous l'humanité de Jésus (que la paix soit sur lui).

 

A. La conception et la naissance de Jésus

 

L'Evangile de Matthieu et celui de Luc attribuent à Jésus un drôle de lignage, car ils font remonter la filiation de Jésus à Joseph artisan qui n'était autre que le fiancé de La Vierge Marie. Fait étrange, surtout que les deux lignées diffèrent complètement.

<Afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte. Pendant qu`ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l`emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu`il n`y avait pas de place pour eux dans l`hôtellerie>. (Luc 2:5-7)

<Le huitième jour, auquel l`enfant devait être circoncis, étant arrivé, on lui donna le nom de Jésus, nom qu`avait indiqué l`ange avant qu`il fût conçu dans le sein de sa mère>. (Luc 2:21)

<Or, l`enfant croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui>. (Luc 2:40)

<Et Jésus croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes>. (Luc 2:52)

<Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme éleva la voix du milieu de la foule et lui dit: Heureux le sein qui t’a porté et heureuses les mamelles qui t’ont allaité!>. (Luc 11:27)

 

B. Sa famille et sa profession

 

<Et étant venu dans son pays, il les enseignait dans leur synagogue, en sorte qu'ils étaient étonnés et disaient: D'où viennent à celui-ci cette sagesse et ces miracles? N’est-ce pas le fils du charpentier? Sa mère ne s’appelle-t-elle pas Marie? Et ses frères, Jacques, Joseph, Simon et Jude? Et ses sœurs ne sont-elles pas toutes parmi nous? D’où lui vient donc tout cela? Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n’est méprisé que dans sa patrie et dans sa maison>. (Matthieu 13:54–57)

<Quand le sabbat fut venu, il se mit à enseigner dans la synagogue. Beaucoup de gens qui l`entendirent étaient étonnés et disaient: D`où lui viennent ces choses? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et comment de tels miracles se font-ils par ses mains? N`est-ce pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon? Et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous? Et il était pour eux une occasion de chute. Mais Jésus leur dit: Un prophète n`est méprisé que dans sa patrie, parmi ses parents, et dans sa maison>. (Marc 6:2-4)

 

C. Son déplacement sur les montures:

 

<Dites à la fille de Sion: Voici que ton roi vient à toi, Plein de douceur et monté sur une ânesse, Sur un ânon, le petit d’une bête de somme>. (Matthieu 21:5)

<Jésus trouva un ânon et s’assit dessus, selon ce qui est écrit: Sois sans crainte, fille de Sion; Voici, un roi vient, Assis sur le petit d’une ânesse>. (Jean 12:14-15)

 

D. Sa faim et son manger:

 

<Il jeûna quarante jours et quarante nuits, puis il eut faim>. (Matthieu 4:2)

<Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant et l’on dit: C’est un homme qui fait bonne chère…> (Matthieu 11:19)

<Le matin, en retournant à la ville, il eut faim>. (Matthieu 21:18)

<Le lendemain, comme ils sortaient de Béthanie, Jésus eut faim>. (Marc 11/12)

<Après cela Jésus, sachant que toutes choses étaient déjà accomplies, dit, afin que l'écriture fût accomplie: J'ai soif>. (Jean 19:28)

<Et il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi monte-t-il des pensées dans vos cœurs? Voyez mes mains et mes pieds; -que c'est moi-même: touchez-moi, et voyez; car un esprit n'a pas de la chair et des os, comme vous voyez que j'ai. Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Et comme, de joie, ils ne croyaient pas encore et s'étonnaient, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger? Et ils lui donnèrent un morceau de poisson cuit et quelque peu d'un rayon de miel; et l'ayant pris, il en mangea devant eux>. (Luc 24:38:43)

<Le Fils de l’homme est venu, mangeant et buvant et vous dites: C’est un homme qui fait bonne chère…> (Luc 7:34)

<Il jeûnait pendant quarante jours et quarante nuits, pendant lesquels il ne mangeait rien jour et nuit, ne faisant qu’invoquer Dieu toujours de faire miséricorde à son peuple à qui il a été envoyé. A la fin du quarantième jour, il eut faim…> (Barnabé 14)

<Quant à Jésus, lui, il s’est assis au pied de la montagne et s’est mis à manger avec ses disciples les fruits sauvages, comme ils n’avaient pas de pain en ce moment>. (Barnabé 43)

<Pendant que Jésus était en train de dîner en compagnie de ses disciples chez Simon Le Lépreux…> (Barnabé 25)

 

E. Sa fatigue et son sommeil:

 

<Jésus lui dit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des demeures; mais le fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête>. (Matthieu 8:20)

<Et Jésus lui dit: Les renards ont des tanières, et les oiseaux du ciel ont des demeures; mais le fils de l'homme n'a pas où reposer sa tête>. (Luc 9:58)

<Et lui, il dormait. Les disciples s’approchèrent de lui et le réveillèrent>. (Matthieu 8: 24 – 25)

<Pendant qu’ils naviguaient, Jésus s’endormit..>. (Luc 8:23)

 <Et lui, il dormait à la poupe sur le coussin. Ils le réveillèrent.. >. (Marc 4:38)

<Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits>. (Jean 4:6)

<Jésus –que la paix soit sur lui- dormait auprès de la proue du navire quand ses disciples s’empressèrent vers lui et le réveillèrent...> (Barnabé 20)

 

 F. Il pleurait, s'étonnait et prenait peur:

 

<Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à être saisi de tristesse et d’angoisse>. (Matthieu 26:37)

<Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à être saisi d’effroi et d’angoisse. Il leur dit: Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici et veillez>. (Marc 14:33 - 34)

<Quand Jésus vit qu’elle pleurait, et que les Juifs venus avec elle pleurait aussi, il frémit en son esprit et fut troublé>. (Jean 11:33)

<Jésus pleura>. (Jean 11:35)

<Jésus, frémissant de nouveau en lui-même, > (Jean 11:38)

<Pendant que Jésus parlait à ses disciples, il se mit à pleurer ardemment à chaudes larmes. Quand il cessa de pleurer, Jean prit la parole…> (Barnabé 58)

 

G. Il assure son humanité:

 

<Mais maintenant, vous cherchez à me faire mourir, moi un homme qui vous ai dit la vérité que j’ai entendue de Dieu>. (Jean 8:40)

<Quoi? Leur dit-il. Ils lui répondirent: Ce qui s’est produit au sujet de Jésus de Nazareth, qui était un prophète puissant en œuvres et en paroles devant Dieu et devant tout le peuple, > (Luc 24:19)

<Moi, je ne peux rien faire par moi-même: >. (Jean 5:30)

<Le Lépreux répliqua: Je sais bien sieur que tu es un homme, mais qui a été purifié par le Seigneur. Prie Dieu –qu’Il soit Glorifié et Béni- pour moi>. (Barnabé 11)

 <Et il dit: Prends-moi ô mon Dieu de ce monde fou. Car ils m’appelleront Dieu> (Barnabé 47)

 <Je vous dis cela de tout mon cœur, car j’aurais à rendre un compte sur tous ceux qui m’ont déifié. Sachez plutôt que je ne suis qu’un mortel parmi les mortels, qui sera un jour anéantit. Bien que Dieu m’ait rangé parmi les messagers envoyés aux Israélites> (Barnabé 93)

 <Dès qu’il eut achevé sa parole, Jésus se mit à répéter: Je confesse devant les cieux et je prends à témoin tout ce qui est sur la terre que je me disculpe de ce que m’imputent tous ces hommes. Soyez témoins que je ne surpasse en rien les humains. Je suis un homme qui a été engendré par une femme mortelle qui aurait à rendre compte devant Dieu au jour de la Résurrection. Je vis ici comme n’importe quel homme assujetti aux misères communes> (Barnabé 94)

<Car je suis un homme visible, je suis plutôt un morceau de boue qui marche sur la terre et je suis mortel comme les autres hommes. J’avais un début et j’aurais une fin, je suis faible incapable de créer un moucheron> (Barnabé 95)

 <Jésus réplique: je suis Jésus fils de Marie, de la souche de David; Je suis un mortel qui craint Dieu et qui cherche à Lui rendre honneur et gloire> (Barnabé 96)

 

H. Il prie son Seigneur:

 

<Vers le matin, pendant qu’il faisait encore très sombre, il se leva et sortit pour aller dans un lieu désert où il se mit à prier>. (Marc 1:35)

<Puis il s’avança un peu, se jeta contre terre et pria que>. (Marc 14:35)

<En ce temps-là, Jésus se rendit à la montagne pour prier>. (Luc 6:12)

 <Mais lui se retirait dans les déserts et priait>. (Luc 5:16)

 <Jésus leva ses bras vers le Seigneur Dieu et pria> (Barnabé 12)

 <Après avoir terminé sa prière, Jésus descendit de la montagne en compagnie de ses disciples> (Barnabé 19)

<Après que Jésus eut terminé sa prière, ses disciples vinrent à lui> (Barnabé 51)

<Aussitôt qu’il eut prononcé sa parole, Jésus se mit à prier> (Barnabé 81)

 <Après que Jésus eut terminé ses invocations et ses prières> (Barnabé 84)

<Après que Jésus et ses disciples eurent terminé la prière de la nuit> (Barnabé 131)

 <Alors Jésus dit: Allons prier le Dieu qui est éternellement Béni. Inclinez-vous à cent reprises et prosternez-vous à terre, en ayant la face contre elle et en priant à Dieu, l’Exalté> (Barnabé 179)

 

Allah, L'Exalte, dit dans Son Livre Saint, à propos De Jésus:

 

<Et j'ai certes apporté un signe de votre Seigneur. Craignez Allah donc, et obéissez-moi. Allah est mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc: voilà le chemin droit>. (3:50-51)

< (Rappelle-toi) quand Allah dit: "O Jésus, certes, Je vais mettre fin à ta vie terrestre, t'élever vers Moi, te débarrasser de ceux qui n'ont pas cru et mettre jusqu'au Jour de la Résurrection, ceux qui te suivent au-dessus de ceux qui ne croient pas. Puis, c'est vers Moi que sera votre retour, et Je Jugerai, entre vous, ce sur quoi vous vous opposiez>. (3:55)

<Pour Allah, Jésus est comme Adam qu'Il créa de poussière, puis Il lui dit: "Sois" et il fut>. (3:59)

<Il ne conviendrait pas à un être humain à qui Allah a donné, le Livre, la Compréhension et la Prophétie, de dire ensuite aux gens: "Soyez mes adorateurs, à l'exclusion d'Allah; mais au contraire, (il devra dire): "Devenez des savants, obéissant au Seigneur, puisque vous enseignez le Livre et vous l'étudiez". Et il ne va pas vous commander de prendre pour seigneurs anges et prophètes. Vous commanderait-il de rejeter la foi, vous qui êtes Musulmans?>. (3:79-80)

<Et à cause de leur mécréance et de l'énorme calomnie qu'ils prononcent contre Marie, et à cause de leur parole: "Nous avons vraiment tué le Christ, Jésus, fils de Marie, le Messager d'Allah... Or, ils ne l'ont ni tué ni crucifié; mais ce n'était qu'un faux-semblant! Et ceux qui ont discuté sur son sujet sont vraiment dans l'incertitude: ils n'en ont aucune connaissance certaine, ils ne font que suivre des conjectures et ils ne l'ont certainement pas tué, mais Allah l'a élevé vers Lui. Et Allah est Puissant et Sage. Il n'y aura personne, parmi les gens du Livre, qui n'aura pas foi en lui avant sa mort. Et au Jour de la Résurrection, il sera témoin contre eux>. (4:156-159)

<O gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas "Trois". Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. * Jamais le Messie ne trouve indigne d'être un serviteur d'Allah, ni les Anges rapprochés (de Lui). Et ceux qui trouvent indigne de L'adorer et s'enflent d'orgueil... Il les rassemblera tous vers Lui>. (4:171-172)

<Certes sont mécréants ceux qui disent: "Allah, c'est le Messie, fils de Marie!" - Dis: "Qui donc détient quelque chose d'Allah (pour L'empêcher), s'Il voulait faire périr le Messie, fils de Marie, ainsi que sa mère et tous ceux qui sont sur la terre?... A Allah seul appartient la royauté des cieux et de la terre et de ce qui se trouve entre les deux". Il crée ce qu'Il veut. Et Allah est Omnipotent>. (5:17)

<Ce sont, certes, des mécréants ceux qui disent: "En vérité, Allah c'est le Messie, fils de Marie". Alors que le Messie a dit: "O enfants d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Quiconque associe à Allah (d'autres divinités), Allah lui interdit le Paradis; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs! Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Allah est le troisième de trois". Alors qu'il n'y a de divinité qu'Une Divinité Unique! Et s'ils ne cessent de le dire, certes, un châtiment douloureux touchera les mécréants d'entre eux>. (5:72-73)

<Le Messie, fils de Marie, n'était qu'un Messager. Des messagers sont passés avant lui. Et sa mère était une véridique. Et tous deux consommaient de la nourriture. Vois comme Nous leur expliquons les preuves et puis vois comme ils se détournent>. (5:75)

<Et quand J'ai révélé aux Apôtres ceci: "Croyez en Moi et en Mon messager (Jésus)". Ils dirent: "Nous croyons; et atteste que nous sommes entièrement soumis". (Rappelle-toi le moment) où les Apôtres dirent: "O Jésus, fils de Marie, se peut-il que ton Seigneur fasse descendre sur nous du ciel une table servie?". Il leur dit: "Craignez plutôt Allah, si vous êtes croyants>. (5:111-112)

< (Rappelle-leur) le moment où Allah dira: "O Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah?". Il dira: "Gloire et pureté à Toi! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu. * Je ne leur ai dit que ce que Tu m'avais commandé, (à savoir): "Adorez Allah, mon Seigneur et votre Seigneur". Et je fus témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m'as rappelé, c'est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es témoin de toute chose. Si Tu les châties, ils sont Tes serviteurs. Et si Tu leur pardonnes, c'est Toi le Puissant, le Sage>. (5:116-118)

<Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils (Lui) associent. Ils veulent éteindre avec leurs bouches la lumière d'Allah, alors qu'Allah ne veut que parachever sa lumière, quelque répulsion qu'en aient les mécréants>. (9:31-32)

<Mais (le bébé) dit: Je suis vraiment le serviteur d'Allah. Il m'a donné le Livre et m'a désigné Prophète. Où que je sois, Il m'a rendu béni; et Il m'a recommandé, tant que je vivrai, la prière et la Zakâ;  et la bonté envers ma mère. Il ne m'a fait ni violent ni malheureux.  Et que la paix soit sur moi le jour où je naquis, le jour où je mourrai, et le jour où je serai ressuscité vivant. Tel est `Isâ (Jésus), fils de Marie: parole de vérité dont ils doutent. Il ne convient pas à Allah de S'attribuer un fils. Gloire et Pureté à Lui! Quand Il décide d'une chose, Il dit seulement: "Sois!" et elle est. Certes, Allah est mon Seigneur tout comme votre Seigneur. Adorez-le donc. Voilà un droit chemin>. (19:30-36)

<Et Nous fîmes du fils de Marie, ainsi que de sa mère, un prodige; et Nous donnâmes à tous deux asile sur une colline bien stable et dotée d'une source. * O Messagers! Mangez de ce qui est permis et agréable et faites du bien. Car Je sais parfaitement ce que vous faites. Cette communauté, la vôtre, est une seule communauté, tandis que Je suis votre Seigneur. Craignez-Moi donc". (23:50-52)

<Quand on cite l'exemple du fils de Marie, ton peuple s'en détourne, * en disant: "Nos dieux sont-ils meilleurs, ou bien lui?". Ce n'est que par polémique qu'ils te le citent comme exemple. Ce sont plutôt des gens chicaniers. Il (Jésus) n'était qu'un Serviteur que Nous avions comblé de bienfaits et que Nous avions désigné en exemple aux Enfants d'Israël. 43:57-59)

<Et quand Jésus apporta les preuves, il dit: "Je suis venu à vous avec la sagesse et pour vous expliquer certains de vos sujets de désaccord. Craignez Allah donc et obéissez-moi. Allah est en vérité mon Seigneur et votre Seigneur. Adorez-Le donc. Voilà un droit chemin". Mais les factions divergèrent entre elles. Malheur donc aux injustes du châtiment d'un jour douloureux! (43:63-65)

Le Saint Coran mit en outre l'accent sur l'humanité de tous Les Prophètes:

<Nous n'avons envoyé, avant toi, que des hommes auxquels Nous avons fait des révélations. Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas. (Nous les avons envoyés) avec des preuves évidentes et des livres saints. Et vers toi, Nous avons fait descendre le Coran, pour que tu exposes clairement aux gens ce qu'on a fait descendre pour eux et afin qu'ils réfléchissent. (16:43-44)

<Et Nous n'avons envoyé avant toi que des messagers qui mangeaient de la nourriture et circulaient dans les marchés. Et Nous avons fait de certains d'entre vous une épreuve pour les autres -endurerez-vous avec constance?- Et ton Seigneur demeure Clairvoyant". (25:20)

 

 

 

 

 

Télécharger: Cliquez ici