ABC L'Islam

Découvrez

L'Islam en Quelques Mots
Pourquoi L'Islam
Le vrai message de Moïse, Jésus et Muhammad
Comment Embrasser l'Islam
Etudiez

Le Coran, le Miracle de l’Islam
Apprenez vous-mêmes l'Islam
Avant-Propos, Croyance, Fondements, Pratiques, Conduite, Charia, Seerah
Comment Vivre en Musulman

Pourquoi L'Islam

Les Preuves de la Science Moderne 

Les Preuves: #1 #2 #3 #4 #5 #6 #7 #8 #9 #10
#11 #12 #13 #14 #15 #16 #17 #18 #19 #20 Conclusion


15- L'Embryologie
 

         Les versets coraniques parlent de la formation et des phases de développement de l'embryon. On y trouve une description minutieusement conforme à la science moderne de l'embryologie. La conception a lieu à partir de la rencontre d'une cellule du sperme mâle avec un ovule femelle qui se combinent tous deux pour former une cellule fécondée. Les caractéristiques génétiques sont déterminées en fonction des chromosomes respectifs combinés ensemble. Le Coran nous apprend à ce sujet :

          §    Nous avons créé l'homme à partir d'une goutte de sperme hétérogène [76/2]

         Un seul spermatozoïde parmi des milliers d'autres réussit à féconder l'ovule. Les versets font allusion à cette quantité minime :

        §    N'est-il pas une goutte de sperme éjaculée ? Et ensuite une adhérence Puis [Allah] l’a créée et formée harmonieusement; 39. puis en a fait alors les deux éléments de couple: le mâle et la femelle [75/37-39]

         Dans la langue, le terme "Nutfa" signifie trace ou infime quantité d'un liquide. C'est pour cette raison également qu'il est scientifiquement impossible – sauf pour Allah – de déterminer à l'avance le sexe de l'embryon, avant que son corps n'ait atteint un certain degré de développement. Par là, nous pouvons nous rendre compte de la véracité du Coran dans ce verset – et dans plusieurs autres qui développent la même idée :

        §    Allah sait ce que porte chaque femelle, et de combien la période de gestation dans la matrice est écourtée ou prolongée. Et toute chose a auprès de Lui sa mesure. [13/8]

Aussitôt que l'ovule est fécondé, il revient à l'utérus où il s'implante dans sa paroi et s'y "suspend" au moyen de cellules qui y adhèrent. Or, ceci confirme la véracité du discours coranique qui mentionne la création de l'homme à partir d'une "adhérence" :

        §    Lis au nom de ton Seigneur qui a créé !   Il a créé l'homme à partir d'une adhérence [961/2]

         Ensuite on trouve les versets suivant qui exposent le développent du fœtus qui devient un morceau de chair "Mudgha", chose mâchée sans forme définie où commencent à apparaître graduellement les différents organes ; On a ainsi un mélange de parties non formées et d'autres encore formées. Puis les cellules cartilagineuses commencent à apparaître pour évoluer plus tard et former la structure osseuse. Ensuite ces os se couvrent graduellement de muscles. Comparons cela à ce qui est dit dans les versets suivants :

        §    Nous vous avons créés de poussière, puis d'une goute liquide, puis d'une adhérence, puis d'une masse charnue, ayant pris ou non une forme [22/5]

        §    Puis Nous en avons fait une goutte de sperme solidement implantée ; puis, de cette goutte, Nous avons fait une sorte de sangsue, puis, de cette sangsue, Nous en avons fait une masse de chair et, de cette masse, des os ; ensuite Nous avons revêtu les os de chair, alors Nous en fîmes une autre créature [23/13-14]

         Tout au long de la grossesse, l'embryon flotte dans un liquide qui lui assure toute la nourriture dont il a besoin. Ce liquide est retenu dans une membrane solide (amnios) qui puise la nourriture eau moyen d'une seconde membrane (le placenta) qui assure l'approvisionnement de l'embryon en matières nutritives utiles tout en le débarrassant des déchets qui sont rejetés sur la paroi de la matrice. Cette dernière est tapissée d'une troisième membrane spongieuse et hypertrophiée (la membrane allantoïde). Ces trois membranes sont décrites par le verset suivant :

        §    Il vous a créé dans les ventres de vos mères, création après création, après création, à l'intérieur de trois ténèbres [39/6]

         Une autre interprétation possible pourrait être les trois endroits consécutifs de l'ovule pendant son voyage d'ovulation à la naissance d'un bébé complet, c.-à-d. 1) les ovaires. 2) la trompe utérine où la fertilisation se produit. 3) L'utérus