ABC L'Islam

Découvrez

L'Islam en Quelques Mots
Pourquoi L'Islam
Le vrai message de Moïse, Jésus et Muhammad
Comment Embrasser l'Islam
AB l'Islam:
Foi, Culte, Vie
Etudiez

Le Coran, le Miracle de l’Islam
Apprenez vous-mêmes l'Islam
Avant-Propos, Croyance, Fondements, Pratiques, Conduite, Charia, Seerah
Comment Vivre en Musulman

Le Coran, le Miracle de l’Islam

Introduction
La méthode scientifique et spirituelle du Message

Télécharger le Chapitre: Cliquez ici
 

L’Islam est l’ultime message envoyé par Allah le Très-Haut dans le but d’illuminer la raison humaine limitée. Tous les peuples qui vécurent sur cette Terre ont eu leur part de guidance grâce aux prophètes et aux messagers. Les méthodes employées pour convaincre et appeler à Allah ont évolué en parallèle avec l’évolution de l’entendement et des connaissances humaines. Allah, le Très-Haut, soutient Ses honorables messagers en les dotant à sa volonté de miracles et de prodiges que les gens peuvent toucher et observer afin de se rassurer et de se plier à l’appel du vrai. Le moment venu, lorsque l’humanité a compris, grâce à la raison mûre et à l’entendement illuminé, ce qu’elle ne comprenait auparavant que par les sens et la vue, Allah a fait descendre Son livre : le noble Coran qui vint compléter et dominer tous les livres précédents et tous les messages antérieurs, un livre apportant des arguments et des preuves, et concluant tous les messages. Ensuite, Allah a tenu sa promesse de le sauvegarder, lui seul d’entre tous les livres, pour qu’il soit un flambeau guidant jusqu’à la fin des temps, et un miracle vivant pour toutes les générations.

 1- Convaincre par le raisonnement :

 La raison est donc le centre de l’invitation à l’Islam et la trame du Coran dont la révélation fut marquée au début par une invitation : " Lis ! " (Al-`Alaq (L'ADHERENCE) : 1) que l’Esprit fidèle (Gabriel) a récité devant le Messager analphabète, jusqu’à ce qu’Allah permette le parachèvement de la Révélation et l’accomplissement du Message, énoncés dans ce que le Très-Haut dit :

الْيَوْمَ أَكْمَلْتُ لَكُمْ دِينَكُمْ وَأَتْمَمْتُ عَلَيْكُمْ نِعْمَتِي وَرَضِيتُ لَكُمُ الإِسْلامَ دِينًا [المائدة:3]

" Aujourd'hui, J'ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J'agrée l'Islam comme religion pour vous. Si quelqu'un est contraint par la faim, sans inclination vers le péché... alors, Allah est Pardonneur et Miséricordieux. " (Al-Mâ'ida (LA TABLE SERVIE) : 3)

 Allons cueillir, au jardin de la Révélation, des versets lumineux prouvant que la persuasion par la raison, la réflexion logique et l’abandon des passions constituent la base de l’invitation à l’Islam.

 a- De l’incitation à la réflexion et au raisonnement en vue d’emprunter le bon chemin :

Allah (exalté soit-Il) dit :

أَفَلَمْ يَدَّبَّرُوا الْقَوْلَ أَمْ جَاءَهُمْ مَا لَمْ يَأْتِ آبَاءَ هُمُ الأَوَّلِينَ [المؤمنون: 68]

" Ne méditent-ils donc pas sur la parole (le Coran)? Ou est-ce que leur est venu ce qui n'est jamais venu à leurs premiers ancêtres? " (Al-Mou'minoûn (LES CROYANTS) : 68)

 وَالَّذِينَ اجْتَنَبُواالطَّاغُوتَ أَنْ يَعْبُدُوهَا وَأَنَابُوا إِلَى اللَّهِ لَهُمُ الْبُشْرَى فَبَشِّرْعِبَادِ*

الَّذِينَ يَسْتَمِعُونَ الْقَوْلَ فَيَتَّبِعُونَ أَحْسَنَهُ أُولَئِكَ الَّذِينَ هَدَاهُمُ اللَّهُ وَأُولَئِكَ هُمْ أُولُو الأَلْبَابِ

[ الزمر:17، 18]

" Et à ceux qui s'écartent des Taghût pour ne pas les adorer, tandis qu'ils reviennent à Allah, à eux la bonne nouvelle! Annonce la bonne nouvelle à Mes serviteurs * qui prêtent l'oreille à la Parole, puis suivent ce qu'elle contient de meilleur. Ce sont ceux-là qu'Allah a guidés et ce sont eux les doués d'intelligence! " (Az-Zoumar (LES GROUPES) : 17-18)

   b-De la discussion par l’argument et la preuve :

Allah (exalté soit-Il) dit:

أَمَّنْ يَبْدَأُ الْخَلْقَ ثُمَّ يُعِيدُهُ وَمَنْ يَرْزُقُكُمْ مِنَ السَّمَاءِ وَالْأَرْضِ أَءِ لَهٌ مَعَ اللَّهِ قُل هَاتُوا بُرْهَانَكُمْ إِنْ كُنْتُمْ صَادِقِينَ [ النمل: 64]

"N’est-ce pas Lui qui commence la création, puis la refait, et qui vous nourrit du ciel et de la terre. Y a-t-il donc une divinité avec Allah? Dis: “Apportez votre preuve, si vous êtes véridiques!» " (An-Naml (LES FOURMIS) : 64)

 لَوْ كَانَ فِيهِمَا آ لِهَةٌ إِلاَّ اللَّهُ لَفَسَدَتَا فَسُبْحَانَ اللَّهِ رَبِّ الْعَرْشِ عَمَّا يَصِفُونَ [ الأنبياء: 22]

" S'il y avait dans le ciel et la terre des divinités autres qu'Allah, tous deux seraient certes dans le désordre. Gloire, donc à Allah, Seigneur du Trône; Il est au-dessus de ce qu'ils Lui attribuent! " (Al-'Anbiyâ' (LES PROPHETES) : 22)

 فَلْيَأْتُوا بِحَدِيثٍ مِثْلِهِ إِنْ كَانُوا صَادِقِينَ*أَمْ خُلِقُوا مِنْ غَيْرِ شَيْءٍ أَمْ هُمُ الْخَالِقُونَ [ الطور: 34،35 ].

" Eh bien, qu'ils produisent un récit pareil à lui (le Coran), s'ils sont véridiques * Ont-ils été créé à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs? " (At-Toûr : 35)

 c-Du rôle des exemples et des paraboles dans l’argumentation :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 أَلَمْ تَرَ كَيْفَ ضَرَبَ اللَّهُ مَثَلاً كَلِمَةً طَيِّبَةً كَشَجَرَةٍ طَيِّبَةٍ أَصْلُهَا ثَابِتٌ وَفَرْعُهَا فِي السَّمَاءِ. تُؤْتِي أُكُلَهَا كُلَّ حِينٍ بِإِذْنِ رَبِّهَا وَيَضْرِبُ اللَّهُ الأَمْثَالَ لِلنَّاسِ لَعَلَّهُمْ يَتَذَكَّرُونَ. وَمَثَلُ كَلِمَةٍ خَبِيثَةٍ كَشَجَرَةٍ خَبِيثَةٍ اجْتُثَّتْ مِنْ فَوْقِ الأَرْضِ مَا لَهَا مِنْ قَرَارٍ. يُثَبِّتُ اللَّهُ الَّذِينَ آمَنُوا بِالْقَوْلِ الثَّابِتِ فِي الْحَيَاةِ الدُّنْيَا وَفِي الآخِرَةِ وَيُضِلُّ اللَّهُ الظَّالِمِينَ وَيَفْعَلُ اللَّهُ مَا يَشَاءُ [إبراهيم: 24 – 27]

" N'as-tu pas vu comment Allah propose en parabole une bonne parole pareille à un bel arbre dont la racine est ferme et la ramure s'élançant dans le ciel?* Il donne à tout instant ses fruits, par la grâce de son Seigneur. Allah propose des paraboles à l'intention des gens afin qu'ils s'exhortent * Et une mauvaise parole est pareille à un mauvais arbre, déraciné de la surface de la terre et qui n'a point de stabilité * Allah affermit les croyants par une parole ferme, dans la vie présente et dans l'au-delà. Tandis qu'Il égare les injustes. Et Allah fait ce qu'Il veut. " ('Ibrâhîm (ABRAHAM) : 24-27)

d- De l’encouragement à méditer sur la création d’Allah et Sa sagesse :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَوَاتِ وَالأَرْضِ وَاخْتِلاَفِ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ لآيَاتٍ لأُولِي الأَلْبَابِ. الَّذِينَ يَذْكُرُونَ اللَّهَ قِيَامًا وَقُعُودًا وَعَلَى جُنُوبِهِمْ وَيَتَفَكَّرُونَ فِي خَلْقِ السَّمَوَاتِ وَالأَرْضِ رَبَّنَا مَا خَلَقْتَ هَذَا بَاطِلاً سُبْحَانَكَ فَقِنَا عَذَابَ النَّارِ [آل عمران: 190 ،191]

" En vérité, dans la création des cieux et de la terre, et dans l'alternance de la nuit et du jour, il y a certes des signes pour les doués d'intelligence, * qui, debout, assis, couchés sur leurs côtés, invoquent Allah et méditent sur la création des cieux et de la terre (disant): “Notre Seigneur! Tu n'as pas créé cela en vain. Gloire à Toi! Garde-nous du châtiment du Feu. " ('Al-`Imrân (LA FAMILLE D'IMRAN) : 190-191)

e- De l’invitation à observer le Coran et à méditer sur ses versets :

Allah (exalté soit-Il) dit :

أَفَلاَ يَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ وَلَوْ كَانَ مِنْ عِنْدِ غَيْرِ اللَّهِ لَوَجَدُوا فِيهِ اخْتِلاَفًا كَثِيرًا [النساء: 82]

" Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S'il provenait d'un autre qu'Allah, ils y trouveraient certes maintes contradictions! " (An-Nissâ' (LES FEMMES) : 82)

أَفَلاَ يَتَدَبَّرُونَ الْقُرْآنَ أَمْ عَلَى قُلُوبٍ أَقْفَالُهَا  [محمد: 24]

"Ne méditent-ils pas sur le Coran? Ou y a-t-il des cadenas sur leurs cœurs? " (Mohammed : 24)

 كِتَابٌ أَنْزَلْنَاهُ إِلَيْكَ مُبَارَكٌ لِيَدَّبَّرُوا آيَاتِهِ وَلِيَتَذَكَّرَ أُولُو الأَلْبَابِ  [ص: 29]

" [Voici] un Livre béni que Nous avons fait descendre vers toi, afin qu'ils méditent sur ses versets et que les doués d'intelligence réfléchissent! " (Sâd : 29)

 وَلَقَدْ يَسَّرْنَا الْقُرْآنَ لِلذِّكْرِ فَهَلْ مِنْ مُدَّكِرٍ  [القمر: 17].

" En effet, Nous avons rendu le Coran facile pour la méditation. Y a-t-il quelqu'un pour réfléchir? " (Al-Qamar (LA LUNE) : 17)

 f- Enfin au sujet de ceux qui se sont bouchés les oreilles et n’ont pas cherché à raisonner, déviant par conséquent du droit chemin en disputant avec de faux arguments :

Allah (exalté soit-Il) dit:

 وَمِنْهُمْ مَنْ يَسْتَمِعُونَ إِلَيْكَ أَفَأَنْتَ تُسْمِعُ الصُّمَّ وَلَوْ كَانُوا لاَ يَعْقِلُونَ. وَمِنْهُمْ مَنْ يَنْظُرُ إِلَيْكَ أَفَأَنْتَ تَهْدِي الْعُمْيَ وَلَوْ كَانُوا لاَ يُبْصِرُونَ

[يونس: 42 ، 43].

" Et il en est parmi eux qui te prêtent l'oreille. Est-ce toi qui fait entendre les sourds, même s'ils sont incapables de comprendre * Et il en est parmi eux qui te regardent. Est-ce toi qui peux guider les aveugles, même s'ils ne voient pas? " (Yoûnous (JONAS) : 43)

2- L’émancipation de l’esprit :

 La raison à laquelle s’adresse la da‘wa (invitation) est la raison «  libre » qui distingue entre le vrai et le faux, entre l’authentique et le mensonge, affranchie de toutes les influences psychologiques, sociales et sentimentales qui causaient et causent encore la servitude de l’homme et annulent la raison dans beaucoup de sociétés et croyances. L’appartenance à l’Islam ne se fait pas à l’aveuglette ou par imitation résignée à une secte ou des prêtres, ou encore une race ou une tribu, mais l’Islam insiste et souligne le refus de suivre fanatiquement les pères, les ancêtres, les prêtres et les tyrans comme le révèlent les versets suivants :

 a-  De l’invitation à l’indépendance de la réflexion et de son émancipation :

Allah (exalté soit-Il) dit :

(مَنِ اهْتَدَى فَإِنَّمَا يَهْتَدِي لِنَفْسِهِ وَمَنْ ضَلَّ فَإِنَّمَا يَضِلُّ عَلَيْهَا وَلاَ تَزِرُ وَازِرَةٌ وِزْرَ أُخْرَى وَمَا كُنَّا مُعَذِّبِينَ حَتَّى نَبْعَثَ رَسُولاً)  [الإسراء: 15]

" Quiconque prend le droit chemin ne le prend que pour lui-même; et quiconque s'égare, ne s'égare qu'à son propre détriment. Et nul ne portera le fardeau d'autrui. Et Nous n'avons jamais puni [un peuple] avant de [lui] avoir envoyé un Messager. " (Al-'Isrâ' (LE VOYAGE NOCTURNE) : 15)

( إِذْ تَبَرَّأَ الَّذِينَ اتُّبِعُوا مِنَ الَّذِينَ اتَّبَعُوا وَرَأَوُا الْعَذَابَ وَتَقَطَّعَتْ بِهِمُ الأَسْبَابُ. وَقَالَ الَّذِينَ اتَّبَعُوا لَوْ أَنَّ لَنَا كَرَّةً فَنَتَبَرَّأَ مِنْهُمْ كَمَا تَبَرَّءُوا مِنَّا
كَذَلِكَ يُرِيهِمُ اللَّهُ أَعْمَالَهُمْ حَسَرَاتٍ عَلَيْهِمْ وَمَا هُمْ بِخَارِجِينَ مِنَ النَّارِ)
 [البقرة: 166 ، 167]

" Quand les meneurs désavoueront les suiveurs à la vue du châtiment, les liens entre eux seront bien brisés! Et les suiveurs diront: “Ah! Si un retour nous était possible! Alors nous les désavouerions comme ils nous ont désavoués!» - Ainsi Allah leur montra leurs actions; source de remords pour eux; mais ils ne pourront pas sortir du Feu. " (Al-Baqara (LA VACHE) : 166-167)

 b-      De l’avertissement contre l’assujettissement mental aux dirigeants et aux supérieurs hiérarchiques :

Allah (exalté soit-Il) dit :

( وَبَرَزُوا لِلَّهِ جَمِيعًا فَقَالَ الضُّعَفَاءُ لِلَّذِينَ اسْتَكْبَرُوا إِنَّا كُنَّا لَكُمْ تَبَعًا فَهَلْ أَنْتُمْ مُغْنُونَ عَنَّا مِنْ عَذَابِ اللَّهِ مِنْ شَيْءٍ قَالُوا لَوْ هَدَانَا اللَّهُ لَهَدَيْنَاكُمْ
سَوَاءٌ عَلَيْنَا أَجَزِعْنَا أَمْ صَبَرْنَا مَا لَنَا مِنْ مَحِيصٍ)
 [إبراهيم: 21]

" Et tous comparaîtront devant Allah. Puis, les faibles diront à ceux qui s'enflaient d'orgueil: “Nous étions bien vos suiveurs. Pouvez-vous nous être de quelque utilité contre le châtiment d'Allah?» - Alors, les autres diront: “Si Allah nous avait guidés nous vous aurions certainement guidés. Il est indifférent pour nous de nous plaindre ou d'endurer; nous n'avons pas d'échappatoire». " ('Ibrâhîm (ABRAHAM) : 21)

 وَلَقَدْ أَرْسَلْنَا مُوسَى بِآيَاتِنَا وَسُلْطَانٍ مُبِينٍ. إِلَى فِرْعَوْنَ وَمَلَئِهِ فَاتَّبَعُوا أَمْرَ فِرْعَوْنَ وَمَا أَمْرُ فِرْعَوْنَ بِرَشِيدٍ  [هود: 96 ، 97]

" Et Nous avions envoyé Moïse, avec Nos miracles et une autorité incontestable, à Pharaon et ses notables. Mais ils suivirent l'ordre de Pharaon, bien que l'ordre de Pharaon n'avait rien de sensé. " (Hoûd: 96- 97)

 c-De l’interdiction de suivre aveuglément les pères et les ancêtres sans réflexion ni conviction :

Allah (exalté soit-Il) dit:

( وَإِذَا قِيلَ لَهُمْ تَعَالَوْا إِلَى مَا أَنْزَلَ اللَّهُ وَإِلَى الرَّسُولِ قَالُوا حَسْبُنَا مَا وَجَدْنَا عَلَيْهِ آبَاءَنَا أَوَلَوْ كَانَ آبَاؤُهُمْ لاَ يَعْلَمُونَ شَيْئًا وَلاَ يَهْتَدُونَ.
يَاأَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا عَلَيْكُمْ أَنْفُسَكُمْ لاَ يَضُرُّكُمْ مَنْ ضَلَّ إِذَا اهْتَدَيْتُمْ إِلَى اللَّهِ مَرْجِعُكُمْ جَمِيعًا فَيُنَبِّئُكُمْ بِمَا كُنْتُمْ تَعْمَلُونَ)
 [المائدة: 104 ، 105].

" Et quand on leur dit: “Venez vers ce qu'Allah a fait descendre (la Révélation), et vers le Messager», ils disent: “Il nous suffit de ce sur quoi nous avons trouvé nos ancêtres.» Quoi! Même si leurs ancêtres ne savaient rien et n'étaient pas sur le bon chemin...? Ô les croyants! Vous êtes responsables de vous-mêmes! Celui qui s'égare ne vous nuira point si vous vous avez pris la bonne voie. C'est Vers Allah que vous retournerez tous; alors Il vous informera de ce que vous faisiez. " (Al-Mâ'ida (LA TABLE SERVIE) : 104-105)

(إِنَّهُمْ أَلْفَوْا آبَاءَهُمْ ضَالِّينَ. فَهُمْ عَلَى آثَارِهِمْ يُهْرَعُونَ)  [الصافات: 69 ، 70]

" C'est qu'ils ont trouvé leurs ancêtres dans l'égarement, et les voilà courant sur leurs traces. " (As-Sâffât (LES RANGES) : 69-70)

 
3-
   
La place de la science et des savants :

 Allah a distingué l’homme des autres créatures par le savoir et la connaissance, et par sa capacité mentale à acquérir une science et à la mettre en application. L’Homme est capable de remarquer, de décrire, d’analyser, de faire une synthèse et un raisonnement déductif. C’est ce dont le Coran a fait l’éloge. Allah (exalté soit-Il) dit :

 وَعَلَّمَ آدَمَ الأَسْمَاءَ كُلَّهَا ثُمَّ عَرَضَهُمْ عَلَى الْمَلاَئِكَةِ فَقَالَ أَنْبِئُونِي بِأَسْمَاءِ هَؤُلاَءِ إِنْ كُنْتُمْ صَادِقِين  [البقرة: 31]

" Et Il apprit à Adam tous les noms (de toutes choses), puis Il les présenta aux Anges et dit: « Informez-Moi des noms de ceux-là, si vous êtes véridiques!» (dans votre prétention que vous êtes plus méritants qu'Adam). " (Al-Baqara (LA VACHE) : 31)

 a- L’invitation à la science et à l’acquisition des connaissances scientifiques est constamment présente dans le noble livre, dont ces versets:

Allah (exalté soit-Il) dit:

 اقْرَأْ بِاسْمِ رَبِّكَ الَّذِي خَلَقَ. خَلَقَ الإنْسَانَ مِنْ عَلَقٍ. اقْرَأْ وَرَبُّكَ الأَكْرَمُ. الَّذِي عَلَّمَ بِالْقَلَمِ. عَلَّمَ الإنْسَانَ مَا لَمْ يَعْلَمْ  [العلق: 1 – 5]

"*Lis, au nom de ton Seigneur qui a créé, * qui a créé l'homme d'une adhérence. * Lis! Ton Seigneur est le Très Noble,* qui a enseigné par la plume [le calame], *a enseigné à l'homme ce qu'il ne savait pas. " (Al-`Alaq (L'ADHERENCE) : 1-5)

 ن وَالْقَلَمِ وَمَا يَسْطُرُونَ  [القلم: 1].

" Nûn. Par la plume et ce qu'ils écrivent! " (AL-QALAM (LA PLUME) : 1)

 يُؤْتِي الْحِكْمَةَ مَنْ يَشَاءُ وَمَنْ يُؤْتَ الْحِكْمَةَ فَقَدْ أُوتِيَ خَيْرًا كَثِيرًا وَمَا يَذَّكَّرُ إِلاَّ أُولُو الأَلْبَابِ [البقرة: 269].

" Il donne la sagesse à qui Il veut. Et celui à qui la sagesse est donnée, vraiment, c'est un bien immense qui lui est donné. Mais les doués d'intelligence seulement s'en souviennent." (Al-Baqara (LA VACHE) : 269)

 b- Du mérite des savants et de leur statut auprès d’Allah :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 أَمْ مَنْ هُوَ قَانِتٌ آنَاءَ اللَّيْلِ سَاجِدًا وَقَائِمًا يَحْذَرُ الآخِرَةَ وَيَرْجُو رَحْمَةَ رَبِّهِ قُلْ هَلْ يَسْتَوِي الَّذِينَ يَعْلَمُونَ وَالَّذِينَ لاَ يَعْلَمُونَ إِنَّمَا يَتَذَكَّرُ أُولُو الأَلْبَابِ [الزمر: 9]

" Est-ce que celui qui, aux heures de la nuit, reste en dévotion, prosterné et debout, prenant garde à l'au-delà et espérant la miséricorde de son Seigneur... Dis: “Sont-ils égaux, ceux qui savent et ceux qui ne savent pas?» Seuls les doués d'intelligence se rappellent. " (Az-Zoumar (LES GROUPES) : 9).

 هُوَ الَّذِي أَنْزَلَ عَلَيْكَ الْكِتَابَ مِنْهُ آيَاتٌ مُحْكَمَاتٌ هُنَّ أُمُّ الْكِتَابِ وَأُخَرُ مُتَشَابِهَاتٌ * فَأَمَّا الَّذِينَ فِي قُلُوبِهِمْ زَيْغٌ فَيَتَّبِعُونَ مَا تَشَابَهَ مِنْهُ ابْتِغَاءَ الْفِتْنَةِ وَابْتِغَاءَ تَأْوِيلِهِ *  وَمَا يَعْلَمُ تَأْوِيلَهُ إِلاَّ اللَّهُ وَالرَّاسِخُونَ فِي الْعِلْمِ يَقُولُونَ آمَنَّا بِهِ كُلٌّ مِنْ عِنْدِ رَبِّنَا وَمَا يَذَّكَّرُ إِلاَّ أُولُو الأَلْبَابِ  [آل عمران: 7].

" C'est Lui qui a fait descendre sur toi le Livre: il s'y trouve des versets sans équivoque, qui sont la base du Livre, et d'autres versets qui peuvent prêter à d'interprétations diverses. Les gens, donc, qui ont au cœur une inclination vers l'égarement, mettent l'accent sur les versets à équivoque cherchant la dissension en essayant de leur trouver une interprétation, alors que nul n'en connaît l'interprétation, à part Allah. Mais ceux qui sont bien enracinés dans la science disent: “Nous y croyons: tout est de la part de notre Seigneur!» Mais, seuls les doués d'intelligence s'en rappellent. " ('Al-`Imrân (LA FAMILLE D'IMRAN) : 7)

 
4-
Les lois scientifiques et universelles :

 La base de la science est la vérité consistant à dire que l’univers n’a pas été créé sans but, qu’il y a une raison à toute chose, et que tous les phénomènes naturels, le monde du vivant, le comportement des créatures inanimées et même le sort des nations sont tous régis par des lois strictes que le Savant Créateur a promulguées. Les versets coraniques révélés il y a quatorze siècles, en un milieu ne faisant pas place à la science, à la raison ou au savoir, prouvent que :

    a- Toute chose a une raison d’être :

Allah (exalté soit-Il) dit:

 وَمَا خَلَقْنَا السَّمَوَاتِ وَالأَرْضَ وَمَا بَيْنَهُمَا لاَعِبِينَ. مَا خَلَقْنَاهُمَا إِلاَّ بِالْحَقِّ وَلَكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لاَ يَعْلَمُونَ [الدخان: 38 ، 39]

 "Ce n'est pas par divertissement que Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux. *Nous ne les avons créés qu'en toute vérité. Mais la plupart d'entre eux ne savent pas. " (Ad-Doukhân (LA FUMEE) : 38-39)

 b- L’univers est régi par des lois desquelles il ne dévie jamais (Voir également le chapitre 3) :

Allah (exalté soit-Il) dit :

الَّذِي خَلَقَ فَسَوَّى* وَالَّذِي قَدَّرَ فَهَدَى [الأعلى: 2،3]

 " Celui Qui a créé et agencé harmonieusement,* qui a décrété et guidé, " (Al-'A`lâ (LE TRES-HAUT) : 2-3)

 إِنَّا كُلَّ شَيْءٍ خَلَقْنَاهُ بِقَدَرٍ [القمر: 49]

" Nous avons créé toute chose avec mesure, " (Al-Qamar (LA LUNE) : 49)

 الشَّمْسُ وَالْقَمَرُ بِحُسْبَانٍ [الرحمن: 5]

" Le soleil et la lune  [évoluent] selon un calcul [minutieux]." (Ar-Rahmân (LE TOUT MISERICORDIEUX): 5)

 c- les lois historiques ne changent jamais :

Allah (exalté soit-Il) dit:

سُنَّةَ اللَّهِ فِي الَّذِينَ خَلَوْا مِنْ قَبْلُ وَلَنْ تَجِدَ لِسُنَّةِ اللَّهِ تَبْدِيلاً [الأحزاب: 62]

" Telle était la loi établie par Allah envers ceux qui ont vécu auparavant et tu ne trouveras pas de changement dans la loi d'Allah. " (Al-'Ahzâb (LES COALISES) : 62).

 
5-
Dénoncer les légendes  :

 

Le noble Coran et la Sunna du Prophète (bpsl) regorgent de paroles et de citations dénonçant la légende et rejetant le raisonnement non fondé sur la science, la logique et la preuve. La foi du musulman ne repose pas sur des fables et des mythes ou sur des talismans et des secrets que seuls des prêtres détiennent, mais sur l’argument, l’indice et la preuve. 

a- Des fausses déclarations de certains groupes de gens qui se sont engagés sur un terrain glissant dans l’interprétation d’Allah, l’Unique, le Consubstantiel :

Allah (exalté soit-Il) dit :

قَالَ قَدْ وَقَعَ عَلَيْكُمْ مِنْ رَبِّكُمْ رِجْسٌ وَغَضَبٌ أَتُجَادِلُونَنِي فِي أَسْمَاءٍ سَمَّيْتُمُوهَا أَنْتُمْ وَآبَاؤُكُمْ مَا نَزَّلَ اللَّهُ بِهَا مِنْ سُلْطَانٍ فَانْتَظِرُوا إِنِّي مَعَكُمْ مِنَ الْمُنْتَظِرِينَ

[الأعراف:71 ]

" Il dit: “Vous voilà, frappés de la part de votre Seigneur d'un supplice et d'une colère. Allez vous vous disputer avec moi au sujet de noms que vous et vos ancêtres avez donnés, sans qu'Allah n'y fasse descendre la moindre preuve? Attendez donc! Moi aussi j'attends avec vous. " (Al-'A`râf : 71)

 يَاأَهْلَ الْكِتَابِ لاَ تَغْلُوا فِي دِينِكُمْ وَلآ تَقُولُوا عَلَى اللَّهِ إِلاَّ الْحَقَّ إِنَّمَا الْمَسِيحُ عِيسَى ابْنُ مَرْيَمَ رَسُولُ اللَّهِ وَكَلِمَتُهُ أَلْقَاهَا إِلَى مَرْيَمَ وَرُوحٌ مِنْهُ فَآمِنُوا بِاللَّهِ وَرُسُلِهِ وَلاَ تَقُولُوا ثَلاَثَةٌ انْتَهُوا خَيْرًا لَكُمْ إِنَّمَا اللَّهُ إِلَهٌ وَاحِدٌ سُبْحَانَهُ أَنْ يَكُونَ لَهُ وَلَدٌ لَهُ مَا فِي السَّمَوَاتِ وَمَا فِي الأَرْضِ وَكَفَى بِاللَّهِ وَكِيلاً

[النساء:171 ].

" Ô gens du Livre (Chrétiens), n'exagérez pas dans votre religion, et ne dites d'Allah que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n'est qu'un Messager d'Allah, Sa parole qu'Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Allah et en Ses messagers. Et ne dites pas “Trois». Cessez! Ce sera meilleur pour vous. Allah n'est qu'un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un enfant. C'est à Lui qu'appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Allah suffit comme protecteur. " (An-Nissâ' (LES FEMMES) : 171)

 b- De l’ignorance consistant à attribuer à Allah des fils et des filles :

Allah (exalté soit-Il) dit:

وَقَالَتِ الْيَهُودُ عُزَيْرٌ ابْنُ اللَّهِ وَقَالَتِ النَّصَارَى الْمَسِيحُ ابْنُ اللَّهِ ذَلِكَ قَوْلُهُمْ بِأَفْوَاهِهِمْ يُضَاهِئُونَ قَوْلَ الَّذِينَ كَفَرُوا مِنْ قَبْلُ قَاتَلَهُمُ اللَّهُ أَنَّى يُؤْفَكُونَ
 

[التوبة: 30]

" Les Juifs disent: "`Uzayr est fils d'Allah" et les Chrétiens disent: "Le Christ est fils d'Allah". Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu'Allah les anéantisse! Comment s'écartent-ils (de la vérité)? " (At-Tawba (LE DESAVEU ou LE REPENTIR) : 30)

 أَمِ اتَّخَذَ مِمَّا يَخْلُقُ بَنَاتٍ وَأَصْفَاكُمْ بِالْبَنِينَ. وَإِذَا بُشِّرَ أَحَدُهُمْ بِمَا ضَرَبَ لِلرَّحْمَنِ مَثَلاً ظَلَّ وَجْهُهُ مُسْوَدًّا وَهُوَ كَظِيمٌ [الزخرف: 16 ، 17]

"Ou bien Se serait-Il attribué des filles parmi ce qu'Il crée et accordé à vous par préférence des fils?*Or, quand on annonce à l'un d'eux (la naissance) d'une semblable de ce qu'il attribue au Tout Miséricordieux, son visage s'assombrit d'un chagrin profond. " (Az-Zoukhrouf (L'ORNEMENT) : 16-17)

 c- De l’adoration d’autre qu’Allah :

Allah (exalté soit-Il) dit : 

وَاتَّخَذُوا مِنْ دُونِهِ آلِهَةً لاَ يَخْلُقُونَ شَيْئًا وَهُمْ يُخْلَقُونَ وَلاَ يَمْلِكُونَ لأَنْفُسِهِمْ ضَرًّا وَلاَ نَفْعًا وَلاَ يَمْلِكُونَ مَوْتًا وَلاَ حَيَاةً وَلاَ نُشُورًا

[الفرقان: 3]

" Mais ils ont adopté en dehors de Lui des divinités qui, étant elles-mêmes créées, ne créent rien, et qui ne possèdent la faculté de faire ni le mal ni le bien pour elles-mêmes, et qui ne sont maîtresses ni de la mort, ni de la vie, ni de la résurrection. " (Al-Fourqân (LE DISCERNEMENT) : 3)

 d- De l’adoration des djinns et des anges :

Allah (exalté soit-Il) dit:

 وَجَعَلُوا لِلَّهِ شُرَكَاءَ الْجِنَّ وَخَلَقَهُمْ وَخَرَقُوا لَهُ بَنِينَ وَبَنَاتٍ بِغَيْرِ عِلْمٍ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يَصِفُونَ

[الأنعام: 100]

" Et ils ont désigné des associés à Allah: les djinns, alors que c'est Lui qui les a créés. Et ils Lui ont inventé, dans leur ignorance, des fils et des filles, Gloire à Lui! Il transcende tout ce qu'ils lui attribuent. " (Al-'An`âm (LES BESTIAUX) : 100)

 وَجَعَلُوا الْمَلاَئِكَةَ الَّذِينَ هُمْ عِبَادُ الرَّحْمَنِ إِنَاثًا أَشَهِدُوا خَلْقَهُمْ سَتُكْتَبُ شَهَادَتُهُمْ وَيُسْأَلُونَ وَقَالُوا لَوْ شَاءَ الرَّحْمَنُ مَا عَبَدْنَاهُمْ مَا لَهُمْ بِذَلِكَ مِنْ عِلْمٍ إِنْ هُمْ إِلاَّ يَخْرُصُونَ [الزخرف: 19 ، 20 ]

" Et ils firent des Anges qui sont les serviteurs du Tout Miséricordieux des [êtres] féminins! Etaient-ils témoins de leur création? Leur témoignage sera alors inscrit; et ils seront interrogés.* Et ils dirent: “Si le Tout Miséricordieux avait voulu, nous ne les aurions pas adorés». Ils n'en ont aucune connaissance; ils ne font que se livrer à des conjectures. " (Az-Zoukhrouf (L'ORNEMENT) : 19-20)

 e- De la déification des hommes :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 اتَّخَذُوا أَحْبَارَهُمْ وَرُهْبَانَهُمْ أَرْبَابًا مِنْ دُونِ اللَّهِ وَالْمَسِيحَ ابْنَ مَرْيَمَ وَمَا أُمِرُوا إِلاَّ لِيَعْبُدُوا إِلَهًا وَاحِدًا لاَ إِلَهَ إِلاَّ هُوَ سُبْحَانَهُ عَمَّا يُشْرِكُونَ

[التوبة: 31].

"Ils ont pris leurs rabbins et leurs moines, ainsi que le Christ fils de Marie, comme Seigneurs en dehors d'Allah, alors qu'on ne leur a commandé que d'adorer un Dieu unique. Pas de divinité à part Lui! Gloire à Lui! Il est au-dessus de ce qu'ils [Lui] associent. " (At-Tawba (LE DESAVEU ou LE REPENTIR) : 31)

 وَإِذْ قَالَ اللَّهُ يَاعِيسَى ابْنَ مَرْيَمَ ءَأَنْتَ قُلْتَ لِلنَّاسِ اتَّخِذُونِي وَأُمِّيَ إِلَهَيْنِ مِنْ دُونِ اللَّهِ قَالَ سُبْحَانَكَ مَا يَكُونُ لِي أَنْ أَقُولَ مَا لَيْسَ لِي بِحَقٍّ إِنْ كُنْتُ قُلْتُهُ فَقَدْ عَلِمْتَهُ تَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِي وَلاَ أَعْلَمُ مَا فِي نَفْسِكَ إِنَّكَ أَنْتَ عَلاَّمُ الْغُيُوبِ  [المائدة: 116].

" (Rappelle-leur) le moment où Allah dira: “ش Jésus, fils de Marie, est-ce toi qui as dit aux gens: “Prenez-moi, ainsi que ma mère, pour deux divinités en dehors d'Allah?» Il dira: “Gloire et pureté à Toi! Il ne m'appartient pas de déclarer ce que je n'ai pas le droit de dire! Si je l'avais dit, Tu l'aurais su, certes. Tu sais ce qu'il y a en moi, et je ne sais pas ce qu'il y a en Toi. Tu es, en vérité, le grand connaisseur de tout ce qui est inconnu. " (Al-Mâ'ida (LA TABLE SERVIE) : 116)

 f- Du fait de prendre les statues pour idoles :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 أَفَرَأَيْتُمُ اللاَّتَ وَالْعُزَّى. وَمَنَاةَ الثَّالِثَةَ الأُخْرَى. أَلَكُمُ الذَّكَرُ وَلَهُ الأُنْثَى. تِلْكَ إِذًا قِسْمَةٌ ضِيزَى. إِنْ هِيَ إِلاَّ أَسْمَاءٌ سَمَّيْتُمُوهَا أَنْتُمْ وَآبَاؤُكُمْ مَا أَنْزَلَ اللَّهُ بِهَا مِنْ سُلْطَانٍ إِنْ يَتَّبِعُونَ إِلاَّ الظَّنَّ وَمَا تَهْوَى الأَنْفُسُ وَلَقَدْ جَاءَهُمْ مِنْ رَبِّهِمُ الْهُدَى [النجم: 19-23]

" Que vous en semble [des divinités], Lât et Uuzzâ. Ainsi que Manât, cette troisième autre?*. Sera-ce à vous le garçon et à Lui la fille?* Que voilà donc un partage injuste!* Ce ne sont que des noms que vous avez inventés, vous et vos ancêtres. Allah n'a fait descendre aucune preuve à leur sujet. Ils ne suivent que la conjecture et les passions de [leurs] âmes, alors que la guidée leur est venue de leur Seigneur. " (An-Najm (L'ETOILE) : 19-23)

             قَالَ أَتَعْبُدُونَ مَا تَنْحِتُونَ. وَاللَّهُ خَلَقَكُمْ وَمَا تَعْمَلُونَ  [الصافات: 95 ، 96]

"Il [leur] dit: “Adorez-vous ce que vous-mêmes sculptez,* alors que c'est Allah qui vous a créés, vous et ce que vous fabriquez?» " (As-Sâffât (LES RANGEES) : 95-96)

 g- De l’invocation et de la supplication d’autre qu’Allah :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 وَيَعْبُدُونَ مِنْ دُونِ اللَّهِ مَا لاَ يَضُرُّهُمْ وَلاَ يَنْفَعُهُمْ وَيَقُولُونَ هَؤُلاَءِ شُفَعَاؤُنَا عِنْدَ اللَّهِ قُلْ أَتُنَبِّئُونَ اللَّهَ بِمَا لاَ يَعْلَمُ فِي السَّمَوَاتِ وَلاَ فِي الأَرْضِ سُبْحَانَهُ وَتَعَالَى عَمَّا يُشْرِكُونَ [يونس: 18].

" Ils adorent au lieu d'Allah ce qui ne peut ni leur nuire ni leur profiter et disent: “Ceux-ci sont nos intercesseurs auprès d'Allah». Dis: “Informerez-vous Allah de ce qu'Il ne connaît pas dans les cieux et sur la terre?» Pureté à Lui, Il est Très élevé au-dessus de ce qu'Ils Lui associent! " (Yoûnous (JONAS) : 18)

             يَاأَيُّهَا النَّاسُ ضُرِبَ مَثَلٌ فَاسْتَمِعُوا لَهُ إِنَّ الَّذِينَ تَدْعُونَ مِنْ دُونِ اللَّهِ لَنْ يَخْلُقُوا ذُبَابًا وَلَوِ اجْتَمَعُوا لَهُ وَإِنْ يَسْلُبْهُمُ الذُّبَابُ شَيْئًا
لاَ يَسْتَنْقِذُوهُ مِنْهُ ضَعُفَ الطَّالِبُ وَالْمَطْلُوبُ
[الحج: 73]

" Ô hommes! Une parabole vous est proposée, écoutez-la: “Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand même ils s'uniraient pour cela. Et si la mouche les dépouillait de quelque chose, ils ne sauraient le lui reprendre. Le solliciteur et le sollicité sont [également] faibles!» "

(AL-HAJJ (LE PELERINAGE) : 73)

 h- De la croyance en la sorcellerie et en les augures :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 وَاتَّبَعُوا مَا تَتْلُو الشَّيَاطِينُ عَلَى مُلْكِ سُلَيْمَانَ وَمَا كَفَرَ سُلَيْمَانُ وَلَكِنَّ الشَّيَاطِينَ كَفَرُوا يُعَلِّمُونَ النَّاسَ السِّحْرَ وَمَا أُنْزِلَ عَلَى الْمَلَكَيْنِ بِبَابِلَ هَارُوتَ وَمَارُوتَ وَمَا يُعَلِّمَانِ مِنْ أَحَدٍ حَتَّى يَقُولاَ إِنَّمَا نَحْنُ فِتْنَةٌ فَلاَ تَكْفُرْ فَيَتَعَلَّمُونَ مِنْهُمَا مَا يُفَرِّقُونَ بِهِ بَيْنَ الْمَرْءِ وَزَوْجِهِ وَمَا هُمْ بِضَارِّينَ بِهِ مِنْ أَحَدٍ إِلاَّ بِإِذْنِ اللَّهِ وَيَتَعَلَّمُونَ مَا يَضُرُّهُمْ وَلاَ يَنْفَعُهُمْ [البقرة: 102]

" Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Solayman. Alors que Solayman n'a jamais été mécréant mais bien les diables: ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Hâroût et Mâroût, à Babylone; mais ceux-ci n'enseignaient rien à personne, qu'ils n'aient dit d'abord: “Nous ne sommes rien qu'une tentation: ne sois pas mécréant» ils apprennent auprès d'eux ce qui sème la désunion entre l'homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu'avec la permission d'Allah. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n'aura aucune part dans l'au-delà. Certes, quelle détestable marchandise pour laquelle ils ont vendu leurs âmes! Si seulement ils savaient! "

(Al-Baqara (LA VACHE) : 102)

فَإِذَا جَاءَتْهُمُ الْحَسَنَةُ قَالُوا لَنَا هَذِهِ وَإِنْ تُصِبْهُمْ سَيِّئَةٌ يَطَّيَّرُوا بِمُوسَى وَمَنْ مَعَهُ أَلاَ  إِنَّمَا طَائِرُهُمْ عِنْدَ اللَّهِ وَلَكِنَّ أَكْثَرَهُمْ لاَ يَعْلَمُونَ 

[الأعراف: 131]

" Et quand le bien-être leur vint, ils dirent: “Cela nous est dû» et si un mal les atteignait, ils voyaient en Moïse et ceux qui étaient avec lui un mauvais augure. En vérité leur sort dépend uniquement d'Allah? Mais la plupart d'entre eux ne savent pas." (Al-'A`râf: 131)

 Dans un hadith, il est mentionné que le soleil s’éclipsa le jour de la mort d’Ibrahim, le fils du Prophète (bpsl). Le Prophète dit à ce propos : *(Le soleil et la lune sont deux signes d’entre les signes d’Allah. Ils ne se sont pas éclipsés à cause de la naissance ou de la mort de quelqu’un. Quand vous voyez une éclipse, invoquez Allah, prononcez le Takbir[1], accomplissez la Salât[2] et faites l’aumône.)

 Dans un autre hadith également, le Prophète (bpsl) dit : *(Pas de contagion , ni de mauvais augure, ni de Hâma, ni de Safâr.) [3] (Al-Boukhâri)

 i- De l’influence des poètes et de leurs divagations issues de leur imagination (qu’ils appellent créations.)

Allah (exalté soit-Il) dit :

  وَالشُّعَرَاءُ يَتَّبِعُهُمُ الْغَاوُونَ.أَلَمْ تَرَ أَنَّهُمْ فِي كُلِّ وَادٍ يَهِيمُونَ. وَأَنَّهُمْ يَقُولُونَ مَا لاَ يَفْعَلُونَ [الشعراء: 224 – 226]

"Et quant aux poètes, ce sont les égarés qui les suivent.* Ne vois-tu pas qu'ils divaguent dans chaque vallée, * et qu'ils disent ce qu'ils ne font pas? " (Ach-Chou`arâ' (LES POETES) : 224-226)

 j- Du mensonge à propos de la loi divine et sa falsification :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 سَيَقُولُ الَّذِينَ أَشْرَكُوا لَوْ شَاءَ اللَّهُ مَا أَشْرَكْنَا وَلاَ آبَاؤُنَا وَلاَ حَرَّمْنَا مِنْ شَيْءٍ كَذَلِكَ كَذَّبَ الَّذِينَ مِنْ قَبْلِهِمْ حَتَّى ذَاقُوا بَأْسَنَا قُلْ هَلْ عِنْدَكُمْ مِنْ عِلْمٍ فَتُخْرِجُوهُ لَنَا إِنْ تَتَّبِعُونَ إِلاَّ الظَّنَّ وَإِنْ أَنْتُمْ إِلاَّ تَخْرُصُونَ [الأنعام: 148].

" Ceux qui ont associé diront: “Si Allah avait voulu, nous ne Lui aurions pas donné des associés, nos ancêtres non plus et nous n'aurions rien déclaré interdit.» Ainsi leurs prédécesseurs traitaient de menteurs (les messagers) jusqu'à ce qu'ils eurent goûté Notre rigueur. Dis: “Avez-vous quelque science à nous produire? Vous ne suivez que la conjecture et ne faites que mentir». " (Al-'An`âm (LES BESTIAUX) : 148)

             إِنَّمَا النَّسِيءُ زِيَادَةٌ فِي الْكُفْرِ يُضَلُّ بِهِ الَّذِينَ كَفَرُوا يُحِلُّونَهُ عَامًا وَيُحَرِّمُونَهُ عَامًا لِيُوَاطِئُوا عِدَّةَ مَا حَرَّمَ اللَّهُ فَيُحِلُّوا مَا حَرَّمَ اللَّهُ زُيِّنَ لَهُمْ سُوءُ أَعْمَالِهِمْ وَاللَّهُ لاَ يَهْدِي الْقَوْمَ الْكَافِرِينَ [التوبة: 37]

"Le report d'un mois sacré à un autre est un surcroît de mécréance. Par là, les mécréants sont égarés: une année, ils le font profane, et une année, ils le font sacré, afin d'ajuster le nombre de mois qu'Allah a fait sacrés. Ainsi rendent-ils profane ce qu'Allah a fait sacré. Leurs méfaits leurs sont enjolivés. Et Allah ne guide pas les gens mécréants. " (At-Tawba (LE DESAVEU ou LE REPENTIR) : 37)

 
6-
Les signes scientifiques :

 Le Coran a touché à des domaines scientifiques divers qui incitent à la réflexion et attirent l’attention sur les signes et les preuves présentes dans l’univers, sur la création d’Allah inégalable dans sa perfection et signe d’une puissance insurpassable, et sur ce qu’offre la Terre comme biens au service de l’Homme pour assurer son bien-être, si ce dernier en maîtrise la science et sait en faire bon usage. Comme ces indications sont au cœur même du Livre, nous allons nous contenter de quelques exemples dans cette introduction.

   a- De la création des cieux et de la Terre et ce qu’ils renferment :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 إِنَّ فِي خَلْقِ السَّمَوَاتِ وَالأَرْضِ وَاخْتِلاَفِ اللَّيْلِ وَالنَّهَارِ وَالْفُلْكِ الَّتِي تَجْرِي فِي الْبَحْرِ بِمَا يَنْفَعُ النَّاسَ وَمَا أَنْزَلَ اللَّهُ مِنَ السَّمَاءِ مِنْ مَاءٍ فَأَحْيَا بِهِ الأَرْضَ بَعْدَ مَوْتِهَا وَبَثَّ فِيهَا مِنْ كُلِّ دَابَّةٍ وَتَصْرِيفِ الرِّيَاحِ وَالسَّحَابِ الْمُسَخَّرِ بَيْنَ السَّمَاءِ وَالأَرْضِ لآيَاتٍ لِقَوْمٍ يَعْقِلُونَ  [البقرة: 164].

" Certes dans la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l'eau qu'Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne. " (Al-Baqara (LA VACHE) : 164)

 b- De la succession de la nuit et du jour :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 وَجَعَلْنَا اللَّيْلَ وَالنَّهَارَ آيَتَيْنِ فَمَحَوْنَا آيَةَ اللَّيْلِ وَجَعَلْنَا آيَةَ النَّهَارِ مُبْصِرَةً لِتَبْتَغُوا فَضْلاً مِنْ رَبِّكُمْ وَلِتَعْلَمُوا عَدَدَ السِّنِينَ وَالْحِسَابَ وَكُلَّ شَيْءٍ فَصَّلْنَاهُ تَفْصِيلاً [الإسراء: 12]

" Nous avons fait de la nuit et du jour deux signes, et Nous avons effacé le signe de la nuit, tandis que Nous avons rendu visible le signe du jour, pour que vous recherchiez des grâces de votre Seigneur, et que vous sachiez le nombre des années et le calcul du temps. Et Nous avons expliqué toute chose d'une manière détaillée. " (Al-'Isrâ' (LE VOYAGE NOCTURNE) : 12)

 c- De la pluie, des plantations et des bestiaux :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 إِنَّ اللَّهَ فَالِقُ الْحَبِّ وَالنَّوَى يُخْرِجُ الْحَيَّ مِنَ الْمَيِّتِ وَمُخْرِجُ الْمَيِّتِ مِنَ الْحَيِّ ذَلِكُمُ اللَّهُ فَأَنَّى تُؤْفَكُونَ. فَالِقُ الإصْبَاحِ وَجَعَلَ اللَّيْلَ سَكَنًا وَالشَّمْسَ وَالْقَمَرَ حُسْبَانًا ذَلِكَ تَقْدِيرُ الْعَزِيزِ الْعَلِيمِ. وَهُوَ الَّذِي جَعَلَ لَكُمُ النُّجُومَ لِتَهْتَدُوا بِهَا فِي ظُلُمَاتِ الْبَرِّ وَالْبَحْرِ قَدْ فَصَّلْنَا الآيَاتِ لِقَوْمٍ يَعْلَمُونَ. وَهُوَ الَّذِي أَنْشَأَكُمْ مِنْ نَفْسٍ وَاحِدَةٍ فَمُسْتَقَرٌّ وَمُسْتَوْدَعٌ قَدْ فَصَّلْنَا الآيَاتِ لِقَوْمٍ يَفْقَهُونَ. وَهُوَ الَّذِي أَنْزَلَ مِنَ السَّمَاءِ مَاءً فَأَخْرَجْنَا بِهِ نَبَاتَ كُلِّ شَيْءٍ فَأَخْرَجْنَا مِنْهُ خَضِرًا نُخْرِجُ مِنْهُ حَبًّا مُتَرَاكِبًا وَمِنَ النَّخْلِ مِنْ طَلْعِهَا قِنْوَانٌ دَانِيَةٌ وَجَنَّاتٍ مِنْ أَعْنَابٍ وَالزَّيْتُونَ وَالرُّمَّانَ مُشْتَبِهًا وَغَيْرَ مُتَشَابِهٍ انْظُرُوا إِلَى ثَمَرِهِ إِذَا أَثْمَرَ وَيَنْعِهِ إِنَّ فِي ذَلِكُمْ لآيَاتٍ لِقَوْمٍ يُؤْمِنُونَ  [الأنعام: 95 – 99]

" C'est Allah qui fait fendre la graine et le noyau: du mort il fait sortir le vivant, et du vivant, il fait sortir le mort. Tel est Allah. Comment donc vous laissez-vous détourner?*Fendeur de l'aube, Il a fait de la nuit une phase de repos; le soleil et la lune pour mesurer le temps. Voilà l'ordre conçu par le Puissant, l'Omniscient.* Et c'est Lui qui vous a assigné les étoiles, pour que, par elles, vous vous guidiez dans les ténèbres de la terre et de la mer. Certes, Nous exposons les preuves pour ceux qui savent! * Et c'est Lui qui vous a créés à partir d'une personne unique (Adam). Et il y a une demeure et un lieu de dépôt (pour vous.) Nous avons exposé les preuves pour ceux qui comprennent. * Et c'est Lui qui, du ciel, a fait descendre l'eau. Puis par elle, Nous fîmes germer toute plante, de quoi Nous fîmes sortir une verdure, d'où Nous produisîmes des grains, superposés les uns sur les autres; et du palmier, de sa spathe, des régimes de dattes qui se tendent. Et aussi les jardins de raisins, l'olive et la grenade, semblables ou différents les uns des autres. Regardez leurs fruits au moment de leur production et de leur mûrissement. Voilà bien là des signes pour ceux qui ont la foi. " (Al-'An`âm (LES BESTIAUX) : 95-99)

 أَوَلَمْ يَرَوْا أَنَّا خَلَقْنَا لَهُمْ مِمَّا عَمِلَتْ أَيْدِينَا أَنْعَامًا فَهُمْ لَهَا مَالِكُونَ. وَذَلَّلْنَاهَا لَهُمْ فَمِنْهَا رَكُوبُهُمْ وَمِنْهَا يَأْكُلُونَ. وَلَهُمْ فِيهَا مَنَافِعُ وَمَشَارِبُ
أَفَلاَ يَشْكُرُونَ
 [يس: 71 – 73]

" Ne voient-ils donc pas que, parmi ce que Nos mains ont fait, Nous leur avons créé des bestiaux dont ils sont propriétaires; *et Nous les leur avons soumis: certains leur servent de monture et d'autres de nourriture;* et ils en retirent d'autres utilités et des boissons. Ne seront-ils donc pas reconnaissants? " (Yâ-Sîn : 71-73)

 d- De la mer et des navires :

Allah (exalté soit-Il) dit:

 وَهُوَ الَّذِي سَخَّرَ الْبَحْرَ لِتَأْكُلُوا مِنْهُ لَحْمًا طَرِيًّا وَتَسْتَخْرِجُوا مِنْهُ حِلْيَةً تَلْبَسُونَهَا وَتَرَى الْفُلْكَ مَوَاخِرَ فِيهِ وَلِتَبْتَغُوا مِنْ فَضْلِهِ وَلَعَلَّكُمْ تَشْكُرُونَ  [النحل: 14]

" Et c'est Lui qui a assujetti la mer  afin que vous en mangiez une chair fraîche, et que vous en retiriez des parures que vous portez. Et tu vois les bateaux fendre la mer avec bruit, pour que vous partiez en quête de Sa grâce et afin que vous soyez reconnaissants." (An-Nahl (LES ABEILLES): 14)

 e- Du vol d’oiseaux :

Allah (exalté soit-Il) dit :

 أَوَلَمْ يَرَوْا إِلَى الطَّيْرِ فَوْقَهُمْ صَافَّاتٍ وَيَقْبِضْنَ مَا يُمْسِكُهُنَّ إِلاَّ الرَّحْمَنُ إِنَّهُ بِكُلِّ شَيْءٍ بَصِيرٌ  [الملك: 19].

" N'ont-ils pas vu les oiseaux au-dessus d'eux, déployant et repliant leurs ailes tour à tour? Seul le Tout Miséricordieux les soutient. Car Il est sur toute chose, Clairvoyant. " (Al-Moulk (LA ROYAUTE) : 19)

 
7-   
Entre les lignes :

 Avant d’aller plus loin dans la lecture du Livre et dans la méditation sur ce qu’il renferme comme preuves spirituelles et scientifiques précises, arrêtons-nous pour réfléchir sur la nature du texte coranique en tant que phénomène unique et exceptionnel : son éloquence inimitable a défié les Arabes à l’époque de sa révélation et toutes les générations suivantes, ainsi que le savoir et les concepts qu’il contient et qui se distinguèrent nettement du savoir et des concepts du septième siècle après J.-C. La méthode scientifique coranique de l’exposé et de la da‘wa (invitation), par son contenu et sa rhétorique, dépasse les capacités de celui qui a porté le message, l'illettré digne de confiance, que ce soit par l’emploi du raisonnement, de l’argumentation logique ou par l’émancipation de la raison de l’assujettissement spirituel aux pères, ancêtres, prêtres ou à la société, soit en dénonçant les légendes ou en expliquant scientifiquement les lois de l’univers, ou encore par ce que le Coran offre comme concepts et signes scientifiques, ou par son incitation à l’acquisition de connaissances scientifiques pour accéder à la foi en le Créateur, l’Unique, avec tous ses attributs, pour parvenir à la certitude de la véracité de la révélation du Coran.

 Toutes ces caractéristiques coraniques confirment incontestablement pour toute personne jouissant de l’entendement, qu’il est impossible que ce message soit forgé par un être humain illettré, en un milieu analphabète et brut. L’analphabétisme ici n’est pas celui de la lecture ou de l’écriture seulement, mais celui du savoir et de l’esprit ; c’est cette forme d’analphabétisme qui régnait au moment de la révélation, non seulement dans la péninsule arabe, mais aux quatre coins du monde et durant des siècles. 

horizontal rule

[1] Takbir : “Dire Allah Akbar” = “Allah est grand”

[2] Salât : prière

[3] Le mauvais augure ou le mauvais présage est la superstition concernant certaines choses ou personnes ou événements donnés. Il constitue un égarement de la raison et de l’imaginaire, répandu jusqu’à ce jour dans toutes les sociétés contemporaines, dont la superstition au sujet de dates précises comme le mois de Safar. Quant au “ Hâma », il s’agit d’une légende  arabe de l’époque antéislamique qui prétend qu’un oiseau sort de la tête de l’homme tué en disant : «  abreuvez-moi, abreuvez-moi » jusqu’à ce qu’il soit vengé.